PUBLICIDAD

Iberdrola

Opinion

Soldats et marins, une profession d'avenir

portada-opinion-militar

Pour de nombreuses personnes, leur rêve ou leur illusion est de faire partie des forces armées espagnoles (ci-après dénommées "forces armées"). En ce sens, le ministère de la défense offre des possibilités d'emploi aussi bien aux citoyens qui veulent s'engager dans les forces armées qu'à ceux qui, tout en conservant leur statut civil, veulent faire partie de ce ministère.

L'offre de postes d'emploi public proposée par le ministère de la défense pour le personnel civil se répartit entre les catégories de fonctionnaires, de personnel ouvrier et de personnel statutaire. Pour les militaires, il est possible d'entrer en tant que soldat ou marin, sous-officier ou officier.

À cette fin, le ministère de la défense lance chaque année deux appels à candidatures différents. L'une, vers le mois de mars, au cours de laquelle environ 2 000 postes vacants sont annoncés, répartis entre l'armée de l'air, l'armée de terre et la marine, et l'autre, vers le mois de septembre, au cours de laquelle un nombre similaire de postes vacants sont à nouveau annoncés.

Dans cet article, nous allons nous concentrer principalement sur l'accès à l'armée en tant que soldats et marins.

Qui peut demander à devenir membre de l'armée ?

Pour savoir quand le ministère de la défense publiera l'offre publique d'emploi, vous pouvez suivre un moteur de recherche pour les examens de la fonction publique, qui fournit des informations sur toutes les offres et les appels à candidatures ouverts, et vous pouvez également demander des informations à n'importe quelle subdélégation de la défense ou via le site web du ministère de la défense.

En ce qui concerne les conditions d'entrée, l'âge minimum pour rejoindre l'armée est de 18 ans, et l'âge maximum de 29 ans. Toutefois, même si vous avez dépassé cet âge, il existe des corps tels que celui des officiers qui acceptent des candidats plus âgés, ainsi que des réservistes volontaires.

Outre l'âge, une série de conditions doivent être remplies, selon la résolution 452/38007/2021, du 21 janvier, du Sous-secrétariat, qui approuve le processus de sélection pour l'entrée dans les centres de formation militaire afin de rejoindre les rangs des troupes et des marins :

  • Être de nationalité espagnole ou ressortissant de l'un des pays énumérés dans l'appel à candidatures. 
  • Ne pas être privé de ses droits civils. 
  • Ne pas avoir de casier judiciaire. 
  • Ne pas être poursuivi, accusé, enquêté ou mis en examen dans le cadre d'une procédure judiciaire pour un crime intentionnel. 
  • Ne pas avoir été révoqué du service, par voie disciplinaire, ni être exclu de l'une des Administrations publiques. 
  • Ne pas avoir de tatouages qui pourraient être contraires aux valeurs constitutionnelles ou qui pourraient nuire à l'image des Forces armées. 
  • Être titulaire d'au moins le certificat d'études supérieures de l'enseignement secondaire obligatoire.militar tropa y marinería-4

Pour les citoyens étrangers que l'appel à candidatures qualifie de candidats, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Avoir atteint l'âge de la majorité conformément aux dispositions de leur droit national. 
  • Ils ne doivent pas être inéligibles dans l'espace territorial des pays avec lesquels l'Espagne a signé un accord à cet effet. 
  • Ne pas perdre leur nationalité d'origine en entrant au service des forces armées espagnoles, ni se voir interdire l'enrôlement militaire dans ces dernières.
  • Ne pas avoir de casier judiciaire en Espagne ou dans leurs précédents pays de résidence pour des délits existant dans le système juridique espagnol.

Une fois que vous avez passé la phase du concours, vous vous engagez, en signant un contrat de soldat et de marin qui peut durer deux ou trois ans, et peut être prolongé de six ans. Le contrat à long terme peut être demandé par le biais d'un processus qui vérifie, entre autres, le dossier et le comportement du candidat. D'autre part, selon l'article 7.1 de la loi 39/2007, du 19 novembre, sur la carrière militaire, "tout le personnel militaire a le devoir de prêter serment ou de promettre de défendre l'Espagne devant le drapeau. Ce serment ou cette promesse est prononcé au cours de la formation conformément aux dispositions du présent article et constitue une condition préalable et indispensable à l'acquisition de la qualité de militaire de carrière, de militaire de complément et de militaire des troupes et des marins".

Formation

La formation reçue dans les forces armées peut être homologuée avec le système d'enseignement général et une qualification équivalente à un technicien de formation professionnelle intermédiaire peut être obtenue, si vous avez choisi de vous engager comme soldat ou marin, ce qui vous permettra de développer cette spécialité dans la vie civile dans les conditions établies par la législation correspondante. Il est important de souligner à ce stade que l'une des préoccupations les plus courantes des militaires ayant un contrat limité est de faire face à la fin de cet engagement et de pouvoir chercher un nouvel emploi. Pour les sous-officiers et les officiers, l'équivalence de la qualification académique est plus élevée.

C'est pourquoi, afin de réglementer les droits et devoirs professionnels et sociaux, la loi organique 9/2011 du 27 juillet 2011 sur les droits et devoirs des membres des forces armées, connue sous le nom de SAPROMIL (système d'utilisation des compétences professionnelles des militaires), a été adoptée.

En tant que mesure complémentaire pour soutenir le personnel, l'article 32 de la loi encourage la création de programmes d'incorporation dans d'autres domaines de travail, qui seront proposés pendant la vie active du personnel militaire et seront mis en œuvre en collaboration avec les différentes administrations publiques et le secteur privé. Il s'agit ainsi de faciliter l'incorporation du personnel militaire dans la sphère professionnelle civile. Le bureau technique du programme "Rumbo Empleo" a également été créé récemment, un programme qui compte sur la collaboration d'Adecco et de l'agence d'outplacement Lee Hecht Harrison.

Nous tenons à souligner l'accord signé avec l'Institut national de cybersécurité (INCIBE). La formation, destinée à 200 étudiants et réalisée avec l'université de León, comprendra 86 800 heures réparties principalement dans des cours en ligne et quelques cours en face à face. L'accord est particulièrement intéressant car, selon les propres sources d'INCIBE, il y aura trois millions d'emplois non pourvus liés à la sécurité numérique dans le monde au cours des prochaines années.

Il faut tenir compte du fait que les militaires qui quittent les Forces armées disposent d'un instrument avec lequel ils peuvent démontrer, sur le lieu de travail civil, la formation militaire qu'ils ont reçue et l'expérience professionnelle qu'ils possèdent : le "Certificat de formation et d'expérience professionnelle", qui sera établi par l'Armée/Marine d'origine de l'intéressé, en demandant les rapports pertinents aux unités de destination.
militar tropa y marinería-3

Conclusions

Nous pouvons conclure que l'incorporation dans le monde du travail, l'exercice de la fonction professionnelle en tant que soldats et marins militaires, vise à la fois l'intérieur des Forces armées elles-mêmes et l'extérieur. Au sein des forces armées, il existe des formations pour la promotion tant au grade permanent (caporal, caporal suppléant, etc.) qu'aux grades de sous-officier ou d'officier.

En dehors des forces armées, il existe des postes réservés aux militaires ayant un engagement à long terme en tant que personnel civil dans tous les ministères de l'administration centrale.

D'autre part, dans le cas où aucune de ces options de carrière n'attire les militaires engagés à long terme, il existe la possibilité d'accéder à la formation SAPROMIL, qui comprend plus de 200 qualifications, du pilote de ligne au jardinier, du contrôleur aérien au conducteur de marchandises dangereuses, de 25 cours d'ingénierie aux cours de soudure, ou encore de l'assistant en pharmacie au moniteur de tir ou d'autodéfense. Après ces dix années de service, et si le soldat trouve un emploi dans le secteur civil grâce à ces cours, il peut quitter les forces armées pour occuper un nouvel emploi.

Dans le cas où le soldat n'a pas eu accès à une option de carrière et quitte les forces armées après 16 ans de service ou atteint l'âge de 45 ans, il peut entrer sur le marché du travail civil avec les cours qu'il a suivis dans le programme SAPROMIL. En outre, ils deviennent des réservistes à disponibilité spéciale, pour lesquels ils bénéficient d'une série d'avantages compatibles avec leur travail et leur salaire dans la vie civile.  Si ces soldats n'ont pas voulu suivre de formation, leur avenir professionnel est plus complexe, même s'ils disposeront toujours du revenu minimum susmentionné jusqu'à 65 ans, âge de la retraite.

David Robles Ramos.

Diplômé en droit de l'Université internationale de La Rioja.

Maîtrise en accès à la profession juridique de l'UOC.

Diplôme international avancé en droits de l'homme de l'Institut international d'études mondiales pour le développement humain.

Collaborateur dans le domaine de la défense nationale de Sec2Crime

BIBLIOGRAPHIE

CONVOCATORIA TROPA Y MARINERÍA 2º CICLO 2021

Resolución 452/38007/2021, de 21 de enero, de la Subsecretaría, por la que se aprueba el proceso de selección para el ingreso en los centros docentes militares de formación para incorporarse a las escalas de tropa y marinería.

GUIA_DESVINCULACION.pdf (defensa.gob.es)

WWW.DEFENSA.GOB.ES

SAPROMIL para candidatos: un manual de usuario (expydoc.com)