Air Arabia approuve les vols de retour du Maroc

La décision de fermer les frontières a laissé de nombreux touristes sans solution pour rentrer chez eux
avion-air-arabia

AFP/KARIM JAAFAR  -   La compagnie aérienne émiratie Air Arabia a programmé une quarantaine de vols de rapatriement entre le 1er et le 6 décembre au départ des villes marocaines de Casablanca, Fès, Oujda, Nador et Tanger vers les villes espagnoles de Madrid, Barcelone, Malaga et Murcie, ainsi que vers d'autres villes de France et d'Italie

La nouvelle variante de COVID, connue sous le nom d'Omicrom, a incité plusieurs pays à fermer leur espace aérien afin de contrôler la nouvelle souche. Le Maroc a été l'un des premiers pays à annoncer la fermeture de ses frontières afin de préserver les bons chiffres obtenus après la mise en œuvre des différents programmes de vaccination.

Cette fermeture de la frontière a surpris de nombreux touristes et visiteurs qui, en raison des nouvelles mesures, ont dû rester dans le pays du Maghreb. La compagnie aérienne émiratie Air Arabia a donc programmé un total de 40 vols de rapatriement entre le 1er et le 6 décembre. Ces vols partiront des villes de Casablanca, Fès, Oujda, Nador et Tanger vers les villes espagnoles de Madrid, Barcelone, Malaga et Murcia, ainsi que vers d'autres villes françaises et italiennes.

embarque-aereopuerto-marruecos
AP/MOSA’AB ELSHAMY -  Sur son site web, la compagnie aérienne fournit des informations sur les horaires prévus de ces vols spéciaux.

Ces vols ne seront que des allers simples et devront être autorisés par les autorités maghrébines à titre de mesure spéciale après l'annonce de la suspension des vols pour une période de deux semaines.

Ainsi, au départ de villes telles que Casablanca, Air Arabia devrait assurer des vols vers Barcelone, Milan, Fribourg, Catane, Lyon, Naples et Murcie. De Fès, les avions voleront vers Paris, Lyon, Montpellier et Strasbourg. Ils relieront également la ville marocaine d'Oujda à Murcie et à Paris, tandis qu'au départ de Nador, des vols seront assurés vers Barcelone, Malaga et Montpellier. Enfin, au départ de Tanger, des vols seront assurés vers Malaga, Barcelone et Madrid.

compañia-air-france-vuelos
REUTERS/REGIS DUVIGNAU - D'autres compagnies aériennes, comme Air France et la compagnie israélienne El Al, ont également prévu des vols de rapatriement pour les résidents de leurs pays respectifs.

La compagnie Iberia opérera également pour les résidents espagnols souhaitant rentrer les 2, 4, 7, 9 et 11 décembre au départ de Casablanca.

La décision du Maroc de suspendre les vols a été prise 24 heures à l'avance, de sorte que les touristes du pays du Maghreb ont pu partir par les derniers vols commerciaux en service.
Cependant, beaucoup d'entre eux attendent toujours d'être rapatriés par des vols spéciaux vers l'Espagne. De même, des compagnies aériennes françaises comme Air France et la compagnie israélienne El Al ont programmé d'autres vols de rapatriement vers leurs pays respectifs.

Le Maroc a également fermé aux voyageurs le passage de Guerguerat, qui relie le Sahara occidental à la Mauritanie, ainsi que la seule connexion maritime qui était active avec l'Italie, selon EFE.