Amin Maalouf présente son dernier roman à la Fondation Trois Cultures

Dans son ouvrage "Nos frères inattendus", la civilisation grecque antique viendra au secours des humains
Atalayar_Amin Maalouf

ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ  -   L'écrivain libanais Amin Maalouf

La Fondation Trois Cultures de la Méditerranée organise, en collaboration avec Casa Árabe et Alianza Editorial, la présentation du dernier roman du célèbre écrivain, philosophe et penseur franco-libanais Amin Maalouf.   

L'auteur présentera son dernier livre,"Nos frères inattendus", dans lequel il raconte un thriller aux racines mythologiques et à la profondeur intellectuelle en rapport avec la phase de crise que traverse le monde aujourd'hui.  

 L'œuvre raconte l'histoire des deux seuls habitants d'une petite île de la côte atlantique qui vivent en s'évitant l'un l'autre. Une panne inexplicable de tous les médias mettra fin à leur incommunication.

Le mystère conduira à la rencontre de nos contemporains avec leurs "frères inattendus", qui appartiennent à une civilisation mystérieuse qui prétend être l'héritière de la Grèce antique.  

Atalayar_Amin Maalouf (2)
ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ - L'écrivain libanais Amin Maalouf 

Maalouf aborde dans ce roman plusieurs concepts présents dans ses essais tels que "Les identités tueuses", "Le mauvais alignement du monde" et "Le naufrage des civilisations" avec un prisme d'optimisme.  
 
En ce sens, le penseur franco-libanais affirme que "j'avais besoin de chercher dans la fiction l'espoir que je ne trouve plus dans l'histoire réelle. Ainsi sont nés dans mon esprit ces "frères inattendus", fidèles héritiers du miracle de la Grèce antique". 
 
Bien que Maalouf ait écrit ce roman avant la pandémie, il est impossible de ne pas y trouver l'écho de notre époque, de notre planète menacée comme jamais auparavant. Dans "Nos frères inattendus", l'auteur décrit une société en crise forcée de changer. 
 
Avec son travail, Maalouf appelle à l'action et exige la compréhension et la coexistence pacifique. "Il ne suffit pas de rester assis et d'attendre que la solution vienne. Cela n'arrivera pas.  

Les institutions Casa Árabe et Alianza Editorial participent à l'organisation de la session, qui aura lieu ce mardi 19 janvier à 18 heures. Ces informations seront transmises virtuellement et partagées par le biais des réseaux sociaux de la Fondation Trois Cultures.  

L'auteur s'entretiendra avec Inés Martín Rodrigo, journaliste d'ABC Cultural. L'organisation propose également une traduction simultanée du français vers l'espagnol. 

Atalayar_Amin Maalouf (3)
ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ - L'écrivain libanais Amin Maalouf 
Amin Maalouf, un classique des lettres méditerranéennes 

Lauréat du Prix Prince des Asturies de littérature en 2010, la carrière d'Amin Maalouf (Beyrouth, 1949) est pleine de reconnaissance. L'auteur est également un membre éminent de l'Académie française. Dans l'institution, il occupe la chaire numéro 29, ayant appartenu au philosophe Claude Lévi-Strauss.  
 

Romancier, journaliste et essayiste, son œuvre a été traduite dans plus de 40 langues et est publiée par Alianza Editorial. Parmi les nombreux prix qu'il a reçus, on peut citer le prix Goncourt pour "Le rocher de Tanios" et le prix Aujourd'hui 2019 du meilleur livre de géopolitique pour "Le naufrage des civilisations". 
 
Amin Maalouf a consacré son travail et son œuvre à renforcer les liens entre l'Est et l'Ouest. Tout cela dans une ère de profonds changements et de divisions.