PUBLICIDAD

Iberdrola

Bayt Mal Al Quds Asharif inaugure l'Observatoire de Rabat à Jérusalem

L'agence présidée par le roi Mohammed VI a pour objectif de collecter des données sur les développements sociaux et économiques de la ville
al-aqsa-jerusalem

AP/SEBASTIAN SCHEINER  -   Le Dôme du Rocher dans l'enceinte de la mosquée al-Aqsa est vu depuis le Mont des Oliviers à Jérusalem

L'agence Bayt Mal Al Quds Asharif (Fonds de Jérusalem) a inauguré un nouveau projet, sous le nom de "Observatoire de Rabat" à Jérusalem, en Israël. L'objectif de la fondation sera de collecter des indicateurs et des données pour le développement de politiques et de programmes de protection des droits des citoyens, tant sur le plan social qu'économique. Mohammed Salem Chakaoui, directeur de l'agence, a déclaré lors d'une conférence de presse que "l'observatoire tire son nom de la lutte des habitants de Jérusalem et vise, par conséquent, à observer et à suivre les défis auxquels ils sont confrontés sur le plan économique et social".

Chakaoui a également souligné dans une déclaration que le soutien de l'agence aux habitants de Jérusalem et à leurs institutions "n'est soumis à aucune condition et dépend des projets proposés par les différentes associations et organisations et dont l'impact direct et tangible sur les bénéficiaires peut être mesuré".

Cet "observatoire" est prévu pour renforcer la crédibilité aux yeux des organisations internationales, mais aussi pour valoriser et promouvoir davantage de projets en faveur de la lutte du peuple palestinien.

Bayt Mal Al-Quds Asharif est une agence présidée par le roi du Maroc, Mohammed VI, dont la principale intention est de veiller aux droits du peuple arabe dans la ville sainte, de préserver son identité et d'essayer de renforcer les liens avec le peuple israélien. L'un des principaux sujets de préoccupation de cette organisation est la cause palestinienne. C'est pourquoi elle a toujours essayé de préserver les sites islamiques historiques et importants du peuple palestinien, en luttant pour ses droits.

À cette fin, l'organisation tente de concevoir des projets et des plans qui améliorent la vie des citoyens arabes de Jérusalem et qui ont un grand impact. Ils s'occupent principalement de l'introduction de ces projets dans les domaines de la santé, de la jeunesse, du sport et du logement. Mais l'un des domaines d'action les plus importants est l'éducation. Avec leur programme éducatif, ils soutiennent avant tout la création et la publication d'œuvres qui visent à préserver l'identité palestinienne et à protéger tout le patrimoine culturel existant. Cette action, outre qu'elle est menée à Jérusalem, comprend également des projets dans d'autres régions du pays. 

Au cours des dernières années, l'organisation a produit des rapports afin de présenter la situation des Maqdi'i à l'heure actuelle. La dernière, en 2020, a été consacrée à la distribution de ses fonds au programme phare de l'organisation, "Dignified Life". Ce plan est la plus importante de ses initiatives humanitaires et consiste à distribuer quotidiennement des dizaines de milliers de denrées alimentaires à quelque 3 000 familles. Un autre de ses objectifs est de parrainer des orphelins avec l'opération "Kafalat Al Yatim Al Maqdissi", qui leur distribue de la nourriture et des vêtements. Ils distribuent également des colis alimentaires aux personnes les plus démunies. Avec la pandémie, ils ont dû créer plusieurs plans, dont le Ramadan 1411, au cours duquel ils ont distribué des paniers de nourriture pendant les périodes les plus difficiles du coronavirus. Cette opération a été suivie par l'opération connue sous le nom de Ramadan 1442, qui leur a permis de donner 3 000 rations alimentaires à environ 12 000 personnes menacées d'exclusion sociale.

L'organisation est applaudie depuis des années par les organisations arabes de défense des droits. Le Comité des délégués permanents des États membres de l'OCI (Organisation de la coopération islamique) a salué le rôle de cette association dans la protection des lieux saints pour les musulmans à Jérusalem, soulignant l'importance du roi Mohammed VI en tant que principal moteur de ce projet. Une mention spéciale a également été faite des mesures prises pour confronter les autorités israéliennes contre les Maqdis. Les ministres arabes des affaires étrangères ont également salué le soutien au peuple palestinien que l'agence cherche à préserver. Toutes ces reconnaissances rendent hommage à l'engagement de Bayt Mal Al Quds Asharif à soutenir les habitants palestiniens de Jérusalem.