Blinken parle avec Lasso du Venezuela, du soutien américain à l'Équateur

Tous deux ont accepté de travailler avec leurs alliés pour "rétablir la démocratie" au Venezuela
Atalayar_Antony Blinken, secretario de Estado Estados Unidos

PHOTO/REUTERS  -   Le secrétaire d'État américain Antony Blinken

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'est entretenu par téléphone vendredi avec le président élu de l'Équateur, le conservateur Guillermo Lasso, au sujet du renforcement des relations "déjà dynamiques" entre leurs pays et de l'engagement à travailler avec leurs alliés pour "rétablir la démocratie" au Venezuela.

Dans un communiqué, le département d'État a déclaré que "les deux parties ont réaffirmé qu'elles travailleront avec leurs alliés pour rétablir la démocratie au Venezuela".

M. Blinken a noté que l'Équateur a accueilli plus de 430 000 migrants vénézuéliens et a réitéré l'engagement des États-Unis à soutenir ce pays "pour l'aider à répondre à ses besoins humanitaires croissants".

Tous deux, selon la version officielle du gouvernement américain, "ont discuté du renforcement de la relation bilatérale déjà dynamique de coopération entre les États-Unis et l'Équateur en matière de commerce et d'investissement, de gouvernance, de sécurité, de lutte contre les stupéfiants, de droits de l'homme et de questions régionales".

De même, le chef de la diplomatie américaine a exprimé l'engagement de Washington à maintenir la coopération bilatérale pour revitaliser leurs économies après la pandémie.

Le 13 avril, le gouvernement américain a exprimé son désir de travailler avec M. Lasso et son vice-président, Alfredo Borrero, après son investiture le 24 mai.