PUBLICIDAD

Iberdrola

Chariot Oil & Gas achève l'exploration d'un puits de gaz découvert au Maroc

La société britannique va maintenant confirmer si les échantillons recueillis peuvent être utilisés à des fins commerciales, ainsi que la taille du puits
Maroc Gaz

 -  

La découverte de ressources énergétiques au Maroc est en plein essor et de nombreuses sociétés d'investissement étudient le sous-sol du pays. Chariot Oil & Gas, l'une de ces sociétés exploitant les sols marocains, vient d'annoncer qu'elle a terminé l'investigation du puits qu'elle a récemment découvert au large de Larache. 

"Je suis heureux d'annoncer l'achèvement de notre campagne d'exploration et d'appréciation du gaz Anchovy au large du Maroc. En plus d'avoir maintenant deux puits de découverte de gaz confirmés, nous avons directement dé-risqué un portefeuille important de prospects dans la zone de licence de Lixus", a annoncé le PDG de Chariot, Adonis Pouroulis, après avoir terminé l'exploration du site.

La société britannique a maintenant terminé les travaux sur Anchovy-2, nom donné à la récente découverte. Il s'agit d'une brèche gazeuse de plus de 100 mètres de long. Le champ est maintenant fermé pour commencer à examiner les dizaines d'échantillons de gaz et les sept réservoirs qui ont été extraits pour analyse. Si cette découverte est viable, elle pourra être utilisée à des fins de commercialisation et l'excavation sera rouverte pour déterminer la taille du gisement et la quantité de gaz qu'il peut contenir.

Gas Marruecos

L'exploration du projet s'est achevée une semaine seulement après la découverte du réservoir. Ce nouveau puits fait partie de la licence Lixus de la marque britannique, dans laquelle elle possède déjà un puits découvert il y a quelque temps, Anchovy-1. La découverte est située à Larache, une zone côtière du nord-ouest du Maroc.  Les experts en la matière qui ont travaillé sur les fouilles ont déclaré qu'il pourrait s'agir d'une découverte de gaz très importante dans le Royaume : "L'interprétation préliminaire des données confirme la présence d'importantes accumulations de gaz dans les cibles d'évaluation et d'exploration du puits Anchovy-2, avec une couche de gaz nette estimée à plus de 100 mètres, par rapport à la couche de gaz de l'année précédente".

Chariot Oil & Gas détient 75 % de la licence Lixus lui permettant de travailler dans la région. Les 25% restants sont détenus par l'Office National des Hydrocarbures et des Mines du Maroc. La société a d'autres projets en attente en Afrique, et développe depuis quelque temps déjà des travaux sur le continent à la recherche de ressources énergétiques. L'Afrique s'avère être une mine de ressources importantes et très attrayante pour le marché international. 

Par ailleurs, plusieurs études ont déjà confirmé la richesse du sous-sol marocain et l'existence de ce matériau énergétique. Ces dernières années, plusieurs bassins sédimentaires ont été découverts, tant sur terre qu'en mer, qui pourraient être utilisés pour une commercialisation ultérieure. S'ils sont confirmés comme viables, ils fourniraient au royaume Alawi une énergie autosuffisante.

Gas Marruecos

Le Maroc envisage l'utilisation du gaz naturel comme une option d'avenir qui garantit son propre approvisionnement énergétique et favorise le progrès de la nation, sans dépendre d'autres facteurs externes. Depuis l'arrivée d'Aziz Akhannouch, premier ministre du Maroc, et du nouveau gouvernement, l'industrie du gaz est l'un de ses principaux points de développement et de réalisation de projets intéressants. Des entreprises spécialisées dans ce secteur commencent à s'implanter dans le pays, et le gouvernement entend consolider cette industrie comme l'une de ses principales ressources.

Pour l'instant, on effectue dans tout le Maroc des explorations qui seraient économiquement rentables pour l'avenir. Les zones où les travaux sont principalement réalisés sont Essaouira, Guersif, Zag, Boudnib et Missour. D'autres régions du pays sont déjà en phase d'exploitation, comme le bassin du Gharb à Kenitra, où une grande quantité de gisements de gaz naturel utilisable a été découverte et reliée à des réseaux de gazoducs pour une distribution ultérieure. 

Une autre découverte a également été annoncée récemment dans la région de Guersif. Ce nouveau compte, selon Predator Oil & Gas, se veut prometteur et doté d'une grande capacité de stockage. Les chercheurs effectuent actuellement les tests et évaluations nécessaires pour commencer l'exploitation.