PUBLICIDAD

Iberdrola

Collaboration avec les journalistes d'Izmir

L'AEJ étudie des projets de collaboration avec l'Association des Journalistes d'Izmir
PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ – Periodistas en Esmirna, Turquía

PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ  -   Journalistes à Izmir, Turquie

L'Association des journalistes européens étudie plusieurs projets de collaboration avec l'Association des journalistes d'Izmir, en Turquie, qui visent à améliorer les conditions de travail des collègues et des médias dans cette région et dans toute la Turquie sous la pression du gouvernement du président Recep Tayyip Erdogan, et à soutenir la création d'une Académie de presse internationale à Izmir.

Des représentants de l'Association des journalistes d'Izmir, dirigée par son président Dilek Gappi, et des membres de l'Association européenne des journalistes, tels que le vice-président Javier Fernández Arribas et le responsable de la section turque, Dogan Tilic, ont tenu une réunion productive à Izmir, au cours de laquelle ils ont pu examiner certaines options de collaboration, telles que le soutien et la solidarité de l'AEJ envers les journalistes turcs qui craignent une plus grande répression dans l'exercice de leur métier avec la nouvelle loi sur les médias que le gouvernement est en train de finaliser. 

PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ – Periodistas en Esmirna, Turquía
PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ – Journalistes à Izmir, Turquie

Le chômage provoqué par la crise économique du pays due à la gestion économique désastreuse du gouvernement central d'Erdogan est l'un des principaux problèmes des médias privés indépendants qui n'ont pas été repris par l'entourage du président.

Gappi a expliqué aux collègues de l'AEJ qu'Izmir est un endroit avec un énorme potentiel de développement, avec un passé historique impressionnant, a donné des détails sur les projets qu'ils développent avec le soutien de l'Union européenne et des Pays-Bas et a offert à l'AEJ la possibilité de participer à la création d'une Académie de presse internationale. 

PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ – Periodistas en Esmirna, Turquía
PHOTO/ATALAYAR/GUILLERMO LÓPEZ – Journalistes à Izmir, Turquie

Ce grand projet bénéficie du soutien du maire d'Izmir, Tunç Soyer, du parti d'opposition au président Erdogan, qui a assuré qu'il serait bientôt opérationnel afin d'offrir aux journalistes la possibilité d'une formation internationale et l'opportunité d'unir leurs forces, ainsi que pour atteindre l'objectif de créer, au sein de l'Académie, un réseau de médias dans les villes méditerranéennes.

Fernández Arribas s'est engagé à transmettre aux institutions de l'Union européenne le besoin de soutien professionnel, politique et financier dont ont besoin les journalistes en Turquie et, en particulier, l'Association des journalistes d'Izmir, et a assuré le soutien de l'AEJ pour la création et la promotion de l'Académie internationale de presse à Izmir.