PUBLICIDAD

Marruecos

"De cara al mundo" : analyse internationale sur Onda Madrid

L'émission abordera le débat sur la question de savoir s'il faut faire front à Poutine ou pratiquer une politique d'apaisement, et analysera l'ouverture des frontières terrestres entre le Maroc et l'Espagne
'De cara al mundo', Onda Madrid

 -  

"De cara al mundo", le programme de l'Onda Madrid dirigé et présenté par Javier Fernández Arribas, directeur d'Atalayar, plonge dans l'actualité internationale pour fournir aux auditeurs tous les détails afin qu'ils disposent des outils suffisants pour évaluer la situation.

L'émission aborde le débat sur la question de savoir s'il faut tenir tête à Poutine avec toutes les conséquences ou s'il faut pratiquer une politique d'apaisement avec le président russe. Poutine menace la Finlande et la Suède en raison de leur intention de rejoindre l'OTAN, tandis que la Turquie maintient son veto sur les Finlandais et les Suédois pour avoir accueilli des éléments kurdes. 

Nous discuterons également de la situation sur le terrain et de la fin du siège de l'aciérie d'Azovstal, alors que les Ukrainiens gagnent du terrain à Kharkov, et de la manière dont l'UE fait un pas en avant en matière de sanctions, notamment sur l'énergie. 

Nous aurons le témoignage de Maria Briujovecka, étudiante ukrainienne en relations internationales, et l'analyse de Lucas Martín, expert en analyse internationale, pour nous éclairer sur la situation ukrainienne. 

La réouverture des frontières terrestres entre l'Espagne et le Maroc par les points de passage de Ceuta et Melilla sera également abordée ; un épisode de plus dans la normalisation des relations diplomatiques entre l'Espagne et le royaume alaouite. 

Comme tous les vendredis, la discussion sera menée par les collaborateurs réguliers d'Atalayar, Claudia Luna, Pedro González et José María Peredo, sous la coordination de Javier Fernández Arribas.

"De cara al mundo", vendredi 20 mai de 22h05 à 23h00.

https://www.telemadrid.es/emision-en-directo-ondamadrid/