PUBLICIDAD

Iberdrola

Donbass Arena, le stade qui a subi les bombes de la Russie à l'Ukraine en 2014

Le stade où l'Espagne a battu la France lors de l'Euro 2012 a été touché par deux bombes en août 2014
donbas arena

 -  

L'Euro 2012 s'est déroulé dans deux pays. La Pologne et l'Ukraine ont construit ou remodelé des stades pour accueillir la plus importante compétition européenne d'équipes nationales. Deux pays qui partagent une frontière à l'ouest et qui ont fourni quatre sites chacun. L'Ukraine a ajouté le stade olympique de Kiev, le stade Metalist (Kharkov), l'Arena Lviv et la Donbass Arena à Donetsk.

C'est dans le stade le plus à l'est du pays que l'Espagne a battu la France en quart de finale du tournoi, puis le Portugal aux tirs au but pour atteindre la finale contre l'Italie à Kiev, où elle a écrasé l'Italie 4-0 avec l'une des plus belles prestations de mémoire d'homme.
donbas arena

La Donbass Arena a été inaugurée le 29 août 2009 dans le centre-ville de Donetsk, dans le parc Lenin Comsomol, et peut accueillir 50 000 spectateurs. L'UEFA l'a classé dans la catégorie des stades d'élite et il a été pendant un temps le théâtre des matches du Shaktar.

Le magnat ukrainien Rinat Akhmetov et propriétaire du club a déclaré en 2008 que le nouveau stade s'appellerait Donbass Arena en hommage à la région dont Donetsk est la capitale. "Donbass" est l'acronyme du bassin du fleuve Donets (Donetskyi baséin en ukrainien). La région est en état de guerre permanent depuis 2014, en raison des mouvements pro-russes qui s'y trouvent et qui réclament l'annexion au pays voisin. Ces guérilleros ont brûlé le pavillon de hockey au début de la confrontation.
donbas arena

L'escalade de la violence a atteint la Donbass Arena en août 2014 lorsque deux bombes ont explosé contre la façade du stade, endommageant les communications, les équipements et les zones de contrôle de l'électricité dans le but de rendre le stade inutilisable.

Le Shaktar a souffert de la guerre civile dans l'est du pays depuis le début du conflit. En juillet 2014, les Brésiliens Alex Teixeira, Fred, Douglas Costa, Dentinho, Ismaily et Ferreyra ont quitté le club et ne sont pas revenus de Lyon où ils venaient de jouer un match de Ligue des champions contre l'Olympique car ils craignaient pour leur sécurité. 
donbas arena

Le Shaktar a quitté Donetsk en 2014 et a joué jusqu'en 2017 à la Lviv Arena de Lviv, puis a déménagé à Kharkov, où il joue toujours ses matchs au stade Metalist.

L'un des stades les plus emblématiques et symbole du redressement des pays d'Europe de l'Est est fermé depuis 2014, comme le souligne son profil Google, même si les commentaires faits sur les installations assurent qu'il reste propre et bien entretenu, du moins à l'extérieur. Son site web, lui aussi, n'est pas en service.

Les chroniques des débuts de l'invasion russe en Ukraine rendent l'avenir du Shaktar encore plus compliqué, car Kharkov, la deuxième ville du pays, est également bombardée.