PUBLICIDAD

Iberdrola

Emirates lance "We the UAE 2031"

Une nouvelle initiative définit les objectifs d'Emirates pour la prochaine décennie
 mohamed-bin-zayed-al-nahyan-présidente-emirates-arab-emirats-arabes

PHOTO/BANDAR ALGALOUD  -   Mohamed bin Zayed al-Nahyan

Le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis, a annoncé sur son compte Twitter le lancement du nouveau projet émirati "We the UAE 2031". Cette annonce fait suite à la réunion annuelle du gouvernement des Émirats arabes unis, au cours de laquelle Al Maktoum a déclaré : "Nous avons terminé notre précédente session stratégique en 2021. Aujourd'hui, nous entamons notre voyage vers de nouveaux sommets sous la direction, le patronage et l'intendance de mon frère Mohammed bin Zayed."

Le programme "We the UAE 2031" a fixé des objectifs ambitieux pour le pays. L'une des principales est de doubler le produit intérieur brut (PIB). Il s'élève actuellement à 1,49 trillion de dirhams - 395 milliards d'euros - et ils veulent le porter à 3 trillions - environ 800 milliards d'euros. Toutefois, le PIB n'est pas le seul chiffre à être doublé. Les Émirats arabes unis visent également à doubler le nombre de touristes d'ici 2031, pour atteindre vraisemblablement 40 millions de visiteurs par an. Cette augmentation du tourisme contribuerait au PIB à hauteur de 450 milliards de dirhams.

Cette initiative marque la voie qu'Abu Dhabi veut suivre au cours de la prochaine décennie, comme il l'a fait en 2010 avec la Vision 2021, qui visait à accélérer la croissance du pays en mettant l'accent sur l'amélioration du niveau des soins de santé et du système éducatif. En outre, l'accent a également été mis sur l'économie et les systèmes d'infrastructures durables, qui se sont améliorés de manière exponentielle au cours des dix dernières années, ainsi que sur la mise en œuvre de systèmes de sécurité visant à faire des EAU le pays le plus sûr du monde.

sheikh-mohammed-rashid-al-maktoum-eau
PHOTO/FILE - Cheikh Mohammed bin Rashid Al-Maktoum, vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis et dirigeant de l'émirat de Dubaï

Parmi les autres sujets abordés lors de la réunion figurent les mises à jour législatives, l'avenir de l'éducation, l'"émiratisation" et l'avenir technologique du pays. Toutefois, l'une des plus importantes - outre "We the UAE" - est la COP28 en raison du contexte mondial actuel. Alors que la COP27 vient de s'achever en Égypte, nous nous tournons déjà vers la prochaine réunion des dirigeants mondiaux pour lutter contre le changement climatique. L'année prochaine, cette conférence aura lieu à Dubaï, mais il faudra attendre la fin de l'année.