Etihad, première compagnie aérienne à tester la haute technologie pour la détection des COVID-19

La compagnie a déclaré que le contrôle de santé automatisé encouragera les passagers à voyager à nouveau
Un avion de la compagnie aérienne d'Abu Dhabi, Etihad Airways. (WAM)

WAM  -   Un avion de la compagnie aérienne d'Abu Dhabi, Etihad Airways

Les voyageurs qui prévoient de voyager avec Etihad, la compagnie aérienne nationale des Émirats arabes unis basée à Abu Dhabi, seront parmi les premiers au monde à s'enregistrer pour des vols en utilisant une nouvelle technologie conçue pour identifier les voyageurs à risque médical. Cette technologie pourrait aider à identifier ceux qui en sont aux premiers stades de la COVID-19. 

L'appareil sera installé au centre Etihad de l'aéroport international d'Abou Dhabi et les essais commenceront ce mois-ci. 

Conçue par la société australienne Elenium Automation, cette technologie permet aux services d'enregistrement et de livraison des bagages de diagnostiquer automatiquement en scannant le rythme cardiaque, la température et la capacité respiratoire des passagers. Toute maladie éventuelle détectée grâce à ces relevés suspend automatiquement le processus. Une alerte est alors donnée au personnel d'Etihad, soit sur place, soit par téléconférence. Ce personnel effectuera des évaluations supplémentaires sur les voyageurs. 

« Cette technologie n'est pas conçue ni destinée à diagnostiquer des conditions médicales. Il s'agit d'un indicateur d'alerte précoce, qui permettra d'identifier les personnes présentant des symptômes généraux afin qu'ils puissent être évalués par des experts médicaux, ce qui pourrait empêcher la propagation de certaines affections à d'autres personnes se préparant à embarquer sur des vols vers de multiples destinations », a déclaré Jorg Oppermann, vice-président des opérations du hub d'Etihad Airways. 

Selon le journal The National, Elenium Automation a également créé une technologie de libre-service mains libres qui sera installée dans tout l'aéroport. Utilisant la reconnaissance vocale, la technologie est conçue pour limiter le potentiel de toute transmission virale ou bactérienne. « Nous pensons que l'introduction du libre-service sans contact et du contrôle automatisé de la santé encouragera les passagers à reprendre leur voyage », a déclaré Aaron Hornlimann, PDG d'Elenium Automation. 

L'initiative pourrait être utile à différents points de l'aéroport, tels que la sécurité, les kiosques d'information et les portes de l'immigration. 

Les services seront testés avec des volontaires, puis mis en œuvre pour certains vols d'Etihad lorsque le service aérien régulier de passagers reprendra.