PUBLICIDAD

Iberdrola

EUROCONTROL MUAC et Indra lancent le système de communication contrôleur-pilote le plus avancé au monde et accélèrent la numérisation du ciel européen

EUROCONTROL MUAC et Indra ont mis en œuvre un système ATN innovant de surveillance dépendante automatique par contrat (ADS-C) pour l'échange automatique de données avec les aéronefs en vol afin d'accroître la précision de la gestion du trafic
indra avion

 -  

Le centre de contrôle MUAC (Maastricht Upper Area Control Centre) d'EUROCONTROL, en collaboration avec Indra, une société mondiale d'ingénierie technologique pour les secteurs de l'aérospatiale, de la défense et de la mobilité, a lancé un système avancé qui permet aux systèmes de contrôle du trafic aérien d'échanger automatiquement des données avec l'ordinateur de bord d'un avion afin de gérer le trafic aérien de manière plus efficace, plus sûre et plus souple. 

Avec l'introduction du système ATN Automatic Dependent Surveillance Contract (ADS-C), EUROCONTROL MUAC et Indra ouvrent la voie au déploiement progressif d'une nouvelle technologie qui contribuera à améliorer le trafic aérien en Europe et dans le monde.

Ce système permet au contrôleur d'établir des "contrats électroniques" avec les avions et de recevoir des informations sur des paramètres clés tels que la route et l'altitude, entre autres. Les données sont échangées directement avec l'aéronef souhaité, en convenant des informations spécifiques requises et de la fréquence à laquelle elles doivent être reçues, établissant ainsi une communication "silencieuse" qui minimise la communication vocale et rationalise la gestion du trafic, réduisant la charge de travail du contrôleur et du pilote. Les données sont transmises par le nouveau réseau de télécommunications aéronautiques (ATN), une autoroute mondiale de l'information sophistiquée qui transforme les communications sol-sol et sol-air dans le monde de l'aviation. 

Les avantages opérationnels du nouveau système mis en œuvre, en collaboration avec Indra, au centre de contrôle MUAC d'EUROCONTROL à Maastricht, constituent un bond en avant considérable dans la numérisation de la gestion du trafic aérien. L'amélioration de la qualité des informations partagées entre les avions et le système de contrôle du trafic aérien améliore considérablement la prévisibilité des vols, permettant une planification beaucoup plus précise des opérations.

Il permettra également de vérifier si l'avion suit la route prévue tout au long du vol, ce qui soulagera la charge de travail du contrôleur et lui permettra de gérer davantage de vols. La capacité à détecter les conflits à moyen terme est également améliorée et les problèmes potentiels peuvent être identifiés plus tôt. 

En optimisant la montée et la descente des avions, le nouveau système garantit également les niveaux de vol les plus optimaux et contribue ainsi à minimiser la consommation de carburant et les émissions polluantes.

Il facilitera également l'introduction du TBO, ce qui permettra aux avions d'emprunter des routes plus optimales et d'utiliser l'espace aérien de manière plus souple.En termes d'amélioration de l'interopérabilité avec d'autres centres de contrôle, le système ADS-C d'Indra contribuera à l'amélioration des algorithmes du Système de gestion des arrivées (XMAN), ce qui aura un impact direct sur le flux de trafic et la ponctualité des vols sur tout le continent.

indra headquarters

Une automatisation accrue

Selon John Santurbano, directeur du MUAC d'EUROCONTROL, "l'ADS-C offre des avantages tant aux contrôleurs qu'aux exploitants d'aéronefs et permet en fin de compte une meilleure gestion du trafic aérien, une sécurité accrue, une meilleure efficacité des vols et des économies pour tous les acteurs clés. Plus le nombre d'avions équipés de l'ADS-C sera important, plus tous ces avantages seront visibles, à la fois pour les avions individuels et aussi, grâce à une plus grande prévisibilité, au niveau du réseau. Au MUAC, nous sommes conscients et confirmons la nécessité d'un service ADS-C commun (ACS) dès que davantage de prestataires de services de navigation aérienne commenceront à mettre en œuvre l'ADS-C. Toutefois, pour l'instant, nous suivrons une approche évolutive, car nous pensons que c'est la meilleure façon de conduire le changement. Notre mise en œuvre actuelle est un pas important vers des opérations basées sur le parcours, un premier pas vers l'amélioration future des outils existants et un outil d'automatisation pour au moins la prochaine décennie".

Xose Luis Gonzalez Paz, directeur d'Indra ATM pour l'Europe centrale, a déclaré : "La collaboration et un engagement fort en faveur de l'innovation sont des moyens d'améliorer la durabilité et d'assurer l'avenir du secteur de la navigation aérienne en Europe et dans le monde. La numérisation du ciel européen nous place à l'avant-garde du monde et nous permet de mener la transformation d'un secteur clé qui connaîtra sans aucun doute une évolution majeure dans les années à venir. À cet égard, le système ADS-C est un élément clé de la numérisation du trafic aérien qui augmentera considérablement notre capacité à gérer davantage de trafic, tout en renforçant la sécurité et en maintenant les plus hauts niveaux de qualité de service. Nous sommes convaincus que nous profiterons rapidement de toutes ces améliorations et que les centres de contrôle du trafic aérien du monde entier et les compagnies aériennes ne tarderont pas à moderniser leurs systèmes".