Forfaits mensuels : le dilemme de s'abonner ou de vivre

L'histoire de Paco, un abonné top. Les 400 euros par mois qu'il consacre à toutes sortes de frais lui sont nécessaires. Il ne se souvient même pas de certains contrats d'année en année, mais, comme il le dit, « ça vaut le coup »
Atalayar_Telefónica integra Movistar en Apple TV

PHOTO  -   Telefónica intègre Movistar dans l'Apple TV et élargit son écosystème d'appareils

La vida es una tarifa plana. Un goteo constante de gasto. La sociedad de las suscripciones nos ha mutado. Ya no vivimos para trabajar, ahora trabajamos para poder vivir y pagar los aranceles de sacar el móvil del bolsillo.

Basé sur des faits réels

Je commence la journée en écoutant un podcast Ivoox, mais pas n'importe quel podcast ou n'importe comment. Il est bien meilleur s'il est de bonne qualité audio, si le contenu est exclusif et s'il n'y a pas de publicité. En outre, je peux suivre l'écoute sur un autre appareil au même endroit où je l'ai laissé. C'est 9,99 euros par mois. Il faut l'avoir. 

Mais mon esprit a besoin de musique. De Manolo Escobar à C. Tangana, des chants de Noël ou le tube de l'été. Sans publicité, bien sûr. Et si je peux choisir les listes et les jouer sans consommer de données, tant mieux. Ils valent les 9,99 euros par mois. J'ai déjà 20 euros et il n'est pas 12 heures du matin. La fierté d'être un consommateur. 

Je sais lire, mais je n'ai pas le temps de prendre un livre. Je me suis abonnée au Kindle pour 9,99 euros par mois, mais je n'aime pas cette sensation de ne pas avoir le livre entre les mains. L'odeur du papyrus. Le matin, dans les transports publics, je regarde le podcast, mais j'aimerais que José Coronado me lise « La Vallée de la peur » d'Arthur Conan Doyle. Et quoi de mieux que d'entendre Emilio Aragón relire les histoires racontées par son père, Miliki. Audible coûte 9,99 euros de plus par mois, mais des voix comme celles-ci en valent la peine.

L’Universe Office

Après toute ma vie à écrire en Word et à remplir Excel, maintenant j'ai dû passer à des outils gratuits que je ne peux partager avec personne ou savoir comment ils fonctionnent. Microsoft m'aime et me veut chaque mois en échange de 7 euros. Il m'offre beaucoup de programmes dont j'ignore à quoi ils servent, mais ils sont là juste au cas où. Les équipes m'ont permis de faire des réunions en ligne dans le cadre de cette pandémie. C'est un argent qui vaut la peine d'être investi. Près de 40 euros et je suis déjà assis dans mon bureau. 

Les séries TVE ou Antena 3 ont trop de publicités et je suis trop en retard. Il n'est plus à la mode de regarder la télévision en direct, tout au plus le football. La Casa de Papel a déménagé à Netflix et cela fait deux saisons et plus de 50 chapitres. Je ne peux pas rater House of Cards pour voir comment Netflix a enterré Kevin Spacey sans attendre une condamnation qui l'innocente de toutes les charges. Pour 8 euros par mois, ça vaut le coup. Tout comme les 5 euros d'Apple TV, que je commencerai à payer gratuitement à la fin des trois mois. Défendre Jacob est un chef-d'œuvre de complot judiciaire. Sur HBO, je dois regarder le documentaire de mon héros Jesus Gil et la série Patria, même si j'ai déjà écouté le livre audio de 21 heures. Pour 9 euros, cela vaut la peine d'avoir beaucoup de bonnes séries sous la main. Que font 62 euros dans ma poche si je peux les investir dans la culture ?

Séries et football

J'ai découvert que les 36 euros par an d'Amazon Prime incluent Amazon Prime Video. Un vaste catalogue de séries et de films. Le dernier épisode de Santiago Segura est drôle, mais ce qui est bien, c'est qu'ils ont la saga Torrente. Je veux aussi voir le documentaire de Fernando Torres et voir comment cela affecte Simeone. J'ai vu les séries McMafia et Startup et ça vaut chaque euro de l'abonnement. 

Les 140 euros que je paie pour le football chez Movistar+ ne me remplissent pas. Regarder la Premier League, en même temps que la Liga et l'Euroleague, en même temps que la Ligue des champions, est compliqué mais essentiel pour rester à jour. La meilleure ligue du monde, quelques matchs de MLS tôt le matin et les vélos pour 9,99 euros par mois en valent la peine. Vous payez et c'est tout. C'est 75 euros de contenu de qualité. 

En juin 2020, El Corte Inglés a rechargé ses accus sur la question des envoies. J'ai acheté des choses qui ne sont jamais arrivées ou que les livreurs ont perdues. Maintenant, ils m'assurent que pour 19,90 euros par an, je peux continuer à consommer et que les produits seront à la maison dans deux heures. Un autre service qui en vaut la peine. Un tel paiement, par an, n'est même pas remarqué.

Atalayar_Microsoft red de bots PORTADA
PHOTO/REUTERS - Microsoft révèle une attaque contre 100 personnalités
Créateur de mèmes

J'ai toujours aimé utiliser Photoshop pour retoucher des photos et créer des mèmes amusants à partager avec mon beau-frère. Adobe est la société qui gère ce programme et a publié une version pour l'iPad et l'iPhone. Je pense que c'est un peu cher de payer 60 euros par mois pour retoucher des photos de Julio et Pablo (Iglesias) mais, une fois que vous avez mis la carte, vous ne vous en souvenez même plus. Cela en vaut la peine. 

Et toutes ces photos que je prends avec mon portable, celles envoyées par ma famille ou les gigaoctets d'images et de vidéos qui sont automatiquement téléchargés depuis WhatsApp, ont saturé mon portable. J'ai découvert Dropbox et je n'ai plus de problème d'espace, car tout se synchronise sans que je ne fasse rien. J'ai trouvé bon marché de payer 9,99 euros par mois pour garder mon téléphone en sécurité. J'ai payé environ 100 euros entre les abonnements mensuels et annuels. Je ne fais pas le calcul. Tout est nécessaire et me rend la vie plus facile.

Pendant mon temps libre, je joue à des jeux vidéo. Au début, j'avais la PlayStation et la FIFA, mais je me suis ennuyé à jouer contre la machine et ils m'ont parlé d'un abonnement mensuel pour jouer avec des geeks du monde entier. J'ai payé les 60 euros par an, mais j'ai eu du mal à terminer le premier match. Il y a beaucoup de niveau et ils passent la balle très vite. Cela valait la peine de faire connaissance avec le monde des jeux en ligne, même si je n'ai rien obtenu en retour. Maintenant, je suis passé à la Xbox, car ils me font payer la même chose pour jouer en ligne, soit 60 euros de plus par an. Cette fois, j'ai terminé la partie et mon adversaire m'a écrit en privé pour me féliciter. FuckU, loser, dit le premier ami virtuel que j'ai. Comme je n'aime pas aller faire du shopping pour des jeux physiques afin d'éviter de consommer du plastique et de nuire à l'environnement, je me suis abonnée pour 12,99 euros par mois à Xbox Game Pass pour pouvoir tout jouer. La plupart d'entre eux sont des jeux interrompus ou des jeux des saisons précédentes. Il y a un flipper qui fait que ça vaut le coup. 

Le dernier forfait que j'ai payé était pour un annuaire Moleskine, un ordinateur portable, un agenda que j'ai trouvé pour mon portable. Nous devons prendre soin des arbres et je vais passer au numérique. 14 euros par an ne me coûtent pas beaucoup et je prends des notes de temps en temps et je l'utilise

Forfait pour vivre

Avec tout ce qui concerne la pandémie, j'ai décidé de ne plus payer les 55 euros par mois pour le titre de transport de Madrid. J'ai acheté une voiture électrique avec un forfait très bon marché. Pour 250 euros par mois, j'ai tout sauf l'essence. C'est une affaire. 

Dans un an, je laisse environ 4 000 euros d'abonnements, sans compter celui pour la salle de sport, que je continue à payer, mais je ne suis pas sûr de pouvoir y aller. Environ 20 % de mon salaire annuel se retrouvent en paiements obligatoires que, parfois, je ne me souviens même pas d'avoir activés avant d'avoir reçu les charges. Et il est trop tard. J'ai l'impression de ne pas profiter des choses, enfin, presque rien. Il y a des mois que j'ai l'intention de tout utiliser, mais je suis submergé par le sommeil, la faim, et le médecin a dit que je commençais à avoir une agonie émotionnelle et un stress aigu. Remarquez, ça vaut le coup. C'est du moins ce qu'on dit.