PUBLICIDAD

Iberdrola

Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, assure que Ziyech sera présent à la Coupe du monde au Qatar

Après sa réélection, il a parlé clairement de l'avenir du Maroc et de son entraîneur
chelsea-hakim-ziyed

AFP/OLI SCARFF  -   Hakim Ziyech, le milieu de terrain marocain de Chelsea

Fouzi Lekjaa a été élu président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) le 24 juin lors de l'assemblée générale qui s'est tenue au complexe Mohammed VI, près de Salé. 

Lakjaa était la seule candidature et il a obtenu la confiance du reste des délégués du club présents à cette réunion pour les quatre prochaines années, complétant ainsi son troisième mandat. 

Les entretiens qui ont suivi avec le président de la fédération marocaine étaient attendus car il allait être interrogé sur l'avenir de l'entraîneur Vahid Halilhodzic et du joueur de Chelsea Ziyech

newcastle-chelsea-league
AP/KIRSTY WIGGLESWORTH - Bruno Guimaraes de Newcastle, à gauche, et Hakim Ziyech de Chelsea se disputent le ballon pendant le match de Premier League anglaise

Sur la station de radio MFM, il a confirmé que Ziyech sera présent à la Coupe du monde au Qatar. "Hakim Ziyech reviendra dans l'équipe nationale marocaine pour la Coupe du monde", a déclaré le président, qui a ajouté que "l'équipe nationale marocaine fera honneur aux Marocains, car elle dispose de bons joueurs avec un haut niveau technique".

En lisant ces mots, on peut lire entre les lignes que le temps d'Halilhodzic à la tête des Lions de l'Atlas est compté. Lakjaa a révélé que "comme plusieurs supporters de l'équipe nationale, je n'étais pas d'accord avec les choix tactiques de l'entraîneur" et a terminé son mandat à la tête de l'équipe africaine en déclarant que "l'entraîneur national n'a pas réussi à créer une atmosphère familiale au sein de l'équipe nationale". 

La prochaine Coupe du monde au Qatar, qui aura lieu en novembre et décembre, est une grande vitrine pour une équipe aussi importante que le Maroc, qui dispose d'un groupe de grands joueurs. La fédération le sait et se prononcera sur Halilhodzic lors de la prochaine réunion du comité directeur où "une décision sera prise pour même surmonter ces dysfonctionnements", a annoncé Lakjaa. 

vahid-halihodzi-seleccionador-marruecos
AFP/KENZO TRIBOUILLARD - L'entraîneur bosniaque du Maroc Vahid Halilhodzic

Les problèmes entre Halilhodzic et Ziyech "n'avaient pas de raison spécifique", a assuré le président et a révélé que "finalement, je suis le responsable de ces tensions, et je n'ai aucun problème à assumer cette responsabilité". 

Tout indique qu'il y aura un changement dans le banc de touche marocain et un entraîneur de la maison comme Walid Regragui, actuel entraîneur du Wydad Athletic Club de Casablanca, sera chargé de faire voler les aigles à la Coupe du monde au Qatar et de donner leur meilleure version.

Pendant que tout cela se passe au Maroc, l'homme le plus responsable de cette situation, Ziyech, pourrait quitter Chelsea et signer comme nouveau joueur au Milan, actuel champion de la ligue italienne.