L'Égypte annonce l'ouverture de sa plus grande usine de répliques d'antiquités à ce jour

La première et la plus grande usine du Moyen-Orient sera prête au début de 2021
Atalayar_EgiptoRéplicas

PHOTO/MOHAMMED FOUAD  -   Le ministre des Antiquités et du Tourisme d'Egypte, Khaled El Anany

L'usine de répliques antiques préparée par l'Égypte sera la première et la plus grande du Moyen-Orient. Il est prévu qu'il soit prêt au début de 2021 sous la supervision du ministre du tourisme et des antiquités, Khaled El Anany. Cela deviendra une grande concurrence pour les usines de répliques chinoises, qu'ils décrivent comme de "mauvaises répliques".

L'archéologue Magdy Shaker souligne ce dernier point, confirmant qu'il est nécessaire d'empêcher la reproduction des antiquités chinoises pour garantir les droits de propriété égyptiens. Puisque les chinois sont de "mauvaise qualité et bon marché", ce qui les rend attrayants. Cette controverse avec la Chine est due au fait qu'en 2014, l'Égypte a protesté auprès de l'UNESCO au sujet de la construction d'une réplique du Sphinx de Gizeh en Chine. Cette réplique, longue de 80 mètres et large de 30 mètres, dans un parc culturel de Hebei, a offensé l'Egypte car elle a eu un grand impact en recevant un grand nombre de touristes. Bien que le parc ait prétendu avoir été créé pour une utilisation temporaire comme scène de films et de séries, ils ont décidé de le supprimer afin de ne pas créer plus de conflits.

L'usine a été conçue sur la base d'une réplique, mais elle a été produite en petites quantités, ce qui n'arriverait pas dans une grande usine. En outre, l'intention est de monopoliser cette industrie en Égypte en plaçant les magasins dans des lieux touristiques et en augmentant le volume des ventes. Des contrôles de qualité seront également mis en place dans les plus de 3 000 usines de Saqqarah et de Louxor. 

Quarante-cinq artistes et spécialistes seront engagés pour produire des répliques à partir d'objets originaux. L'usine comprendra du matériel pour effectuer le travail manuellement ou aussi mécaniquement, y compris une grande variété de types de matériaux. Par exemple, le bois.  

Elles comporteront un code barre et toutes les répliques antiques seront marquées du sceau du Conseil suprême des antiquités et certifiées comme répliques.