La banque centrale turque relève sa prévision d'inflation de fin d'année à 14 %

Les investisseurs s'inquiètent des tentatives du président turc Recep Tayyip Erdogan d'influencer la politique monétaire
sahap-kavcioglu-gobernador-banco-central -turquía

PHOTO/ Banco Central de Turquía vía REUTERS  -   Le gouverneur de la Banque centrale turque, Sahap Kavcioglu, assis dans son bureau à Ankara, en Turquie

La banque centrale de Turquie (TCMB) a relevé jeudi sa prévision d'inflation pour cette année de 12,2 % à 14,1 % et a déclaré qu'elle maintiendrait pour l'instant les taux d'intérêt au-dessus du taux d'inflation.

"Nous voulons poursuivre une politique monétaire stricte pour réduire l'inflation", a déclaré le gouverneur du TCMB, Sahap Kavcioglu, à l'agence de presse officielle Anadolu.

recep-tayyip-erdogan-presidente-turquía
REUTERS/MURAD SEZER - Le président turc Tayyip Erdogan prend la parole lors d'une réunion pour annoncer un ensemble de réformes économiques

L'inflation en glissement annuel en Turquie a atteint 17,53 % en juin, le niveau le plus élevé depuis deux ans.

M. Kavcioglu a fait remarquer que les taux d'intérêt, qui sont à 19 % depuis mars, "continueront à rester supérieurs à l'inflation".

Le patron de la banque centrale s'attend également à ce que l'inflation diminue fortement au cours de l'année à venir, pour atteindre 7,8 % à la fin de 2022 et 5 % à la fin de 2023.

oficina-cambio-divisas-turquía
AFP/OZAN KOSE - Des clients attendent devant une agence de change alors qu'un écran affiche les taux de change près du Grand Bazar à Istanbul

La hausse des prix coïncide avec l'affaiblissement de la lire turque, causé en partie par les inquiétudes des investisseurs concernant les tentatives d'influence sur la politique monétaire du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a limogé quatre gouverneurs de banque centrale en moins de deux ans.

Jusqu'à présent, en 2021, la lire turque s'est dépréciée de 10,7 % par rapport à l'euro et de 12,7 % par rapport au dollar.