La CAF réalise son premier investissement dans une startup govtech en Amérique latine

Dans le cadre de la plateforme Govtechlab et du Fonds d'investissement et de développement entrepreneurial (FIDE)
Startup

 -  

Dans le cadre de la plateforme Govtechlab et du Fonds d'investissement et de développement des entreprises (FIDE), la CAF (Banque de développement d'Amérique latine) a réalisé le premier investissement dans une startup govtech en Amérique latine, dans le but d'améliorer l'analyse des données dans le secteur public.

Il s'agit de la startup espagnole Citibeats, experte dans l'utilisation de l'intelligence des données et de l'analyse avancée axée sur la compréhension des changements et des besoins sociaux afin de soutenir les gouvernements dans leurs processus décisionnels.

Cet investissement de la CAF s'inscrit dans le cadre d'un tour de table international réalisé par Citibeats pour un total de plus de 2 millions d'euros, destiné à soutenir l'expansion internationale de l'entreprise, notamment en Amérique latine. Actuellement, outre l'Organisation mondiale de la santé, Citibeats compte parmi ses clients Twitter, Facebook, le Programme des Nations unies pour le développement, la Banque interaméricaine de développement, l'Union internationale des télécommunications, NTT Data et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), entre autres.

CAF

Avec cet investissement, la CAF confirme son rôle de leader multilatéral dans le secteur govtech avec pour objectif d'accroître les capacités du secteur public pour la mise en œuvre des politiques publiques et de renforcer les nouveaux secteurs économiques à haute valeur ajoutée et à forte productivité.

Il s'agit de la première d'une série d'opérations d'investissement visant à renforcer l'écosystème et à améliorer l'efficacité et l'impact des gouvernements, des startups, du secteur de l'investissement et de la société civile.