La Fondation des Trois Cultures reprend les visites guidées de son siège, le Pavillon Hassan II, à partir du 28 septembre

L'institution propose des visites gratuites de ce bâtiment, conçu comme le pavillon marocain de l'exposition universelle de 1992
La Fondation Trois Cultures

 -  

La Fondation Trois Cultures propose à nouveau, à partir du 28 septembre, l'une des activités les plus populaires de son programme : des visites guidées de son siège, qui était le Pavillon du Maroc lors de l'Exposition universelle de 1992 et qui est aujourd'hui le Pavillon Hassan II.

Le bâtiment, conçu par l'architecte français Michel Pinseau (le même architecte qui a conçu des monuments aussi emblématiques que la mosquée Hassan II de Casablanca), est l'une des grandes attractions de la Fondation, un véritable bijou architectural plein de détails uniques réalisés par des artisans marocains venus à Séville pour sa construction.

Fundación Tres Culturas

Le personnel de la Fondation explique les particularités de ce pavillon, de l'importance de l'étoile à huit branches (le bâtiment lui-même est en forme d'étoile) au symbolisme de son dôme mobile, en passant par l'importance de l'eau, les décorations en bois sculpté, l'utilisation de la couleur dans les plâtres et le curieux revêtement de certains murs.

Outre ces détails artistiques, la visite offre également un aperçu des principes de la fondation et de sa programmation, en tant qu'instrument de connaissance pour les peuples de la Méditerranée à travers différentes activités culturelles et informatives.

Fundación Tres Culturas

Les visites gratuites auront lieu deux fois par mois en matinée et doivent être réservées sur le site web de la Fondation (www.tresculturas.org). En général, elles auront lieu le mardi et dureront une heure.

Toutefois, pour les groupes qui souhaitent choisir une date et une heure, il est possible d'organiser une visite à la carte (en espagnol, français, anglais ou italien), par le biais du programme payant "Découverte de trois cultures". Dans ce cas, il est également nécessaire d'accéder à ces informations à partir du site web, où des contacts sont fournis pour organiser ces visites.