PUBLICIDAD

Iberdrola

La police au Maroc arrête un membre de DAESH prêt à commettre un attentat

Le détenu suit la doctrine takfiri, selon la DGSN
yihadista detenido en marruecos por las autoridades planeaba atacar en el país

PHOTO/ARCHIVO  -  

Les forces de l'ordre marocaines ont arrêté aujourd'hui à Tétouan, dans le nord du pays, un djihadiste présumé, partisan du groupe terroriste DAESH, qui projetait de commettre un attentat dans le pays du Maghreb. 

Selon le Bureau central d'investigation judiciaire (BCIJ, l'organe anti-terroriste), l'extrémiste de 36 ans a été arrêté "pour son implication présumée dans la planification et la préparation d'une action terroriste visant à porter gravement atteinte à l'ordre public". 

La même source a ajouté que l'homme arrêté suit la doctrine "takfiri" (qui consiste à déclarer un musulman infidèle et apostat afin de justifier son meurtre), et incite à considérer la société marocaine et les représentants des autorités et des forces de l'ordre comme des infidèles.

L'homme arrêté était "très actif" sur les réseaux sociaux qui prônent une idéologie extrémiste et appellent à des attaques terroristes contre des personnes et des infrastructures publiques et privées, indique le communiqué. Le BCIJ ajoute que l'opération de police a impliqué des personnels de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire et des officiers de la Police Judiciaire.