PUBLICIDAD

Marruecos

La projection de la "Grande Muraille verte" à l'Expo 2020 de Dubaï met en lumière les effets du changement climatique au Sahel

Le documentaire aborde le défi majeur posé par le réchauffement climatique dans la région africaine
expo dubai

 -  

Le documentaire The Great Green Wall a été lancé cette semaine à l'Expo 2020 de Dubaï afin de sensibiliser le public à l'impact monumental du changement climatique sur la région du Sahel en Afrique.

L'ambitieux projet de la Grande Muraille verte vise à planter un "mur" d'arbres de 8 000 kilomètres en Afrique, du Sénégal à Djibouti, qui, en cas de succès, sera la plus grande structure vivante sur Terre et fournira des emplois à 20 millions de personnes.

Inna Modja, musicienne et militante malienne, entreprend un voyage épique à travers le pays, se penchant sur les problèmes causés par le changement climatique, expliquant pourquoi le mur est nécessaire et comment les différentes communautés travaillent pour le réaliser.

Inna Modja a déclaré : "Cette région dynamique et vulnérable que j'aime est en proie à la désertification, à la sécheresse, aux migrations et aux conflits. Avec l'accélération du changement climatique, nous sommes dans une course contre la montre".

AFP/PHILIPPE DESMAZES  -   Un niño camina por el lago seco de Faguibine, cerca de Bintagoungou, en la región de Tombuctú, en el norte de Mali
AFP/PHILIPPE DESMAZES - Un garçon marche le long du lac asséché de Faguibine, près de Bintagoungou, dans la région de Tombouctou, au nord du Mali.

"Je veux croire que nous ferons assez pour protéger la prochaine génération. Les communautés ne peuvent pas réaliser ce changement seules. Il doit devenir un mouvement de tout le continent, du monde entier", a-t-il ajouté.

Le mur traverse le Sahel, une zone au climat semi-aride, à la frontière entre le désert du Sahara au nord et la savane soudanaise au sud. Traditionnellement, l'agriculture a été la principale source de revenus dans la région, plus de 80 % de la population travaillant la terre, mais le changement climatique fait que la terre devient dure, poussiéreuse, aride et très difficile à cultiver.

Depuis le début du projet en 2007, seuls 15 % du mur ont été plantés, mais le documentaire a montré exactement pourquoi cet important projet social et environnemental doit être mené à bien. Elle a montré l'effet d'entraînement de cette terre aride, de la pauvreté et de la sécheresse aux migrations massives et même à la guerre, car les groupes extrémistes attirent des personnes désabusées et désespérées qui n'ont nulle part où aller.

Un rappel brutal des conséquences humanitaires du changement climatique. Le documentaire montre Modja parlant à une variété de personnes affectées, des agriculteurs et des orphelins aux victimes de Boko Haram et à ceux qui ont survécu à la famine éthiopienne des années 1980.

AFP/MARCO LONGARI - Los pastores peul se reúnen en el mercado de ganado de N'gonga cerca de Dosso, el 22 de junio de 2019
AFP/MARCO LONGARI - Des éleveurs peuls se rassemblent au marché aux bestiaux de N'gonga, près de Dosso, le 22 juin 2019.

Modja, qui a écrit des chansons sur son voyage, en collaborant avec des artistes locaux, a déclaré : "J'ai commencé mon voyage pour enregistrer un album qui capture l'esprit d'un rêve africain et, dans cette quête, j'ai été inspiré par la résilience et la détermination du peuple".

Le film, réalisé et produit par le réalisateur Fernando Meirelles, nommé aux Oscars (Cité de Dieu et The Constant Gardener), a été projeté au Nexus for People and Planet de l'Expo 2020 de Dubaï, puis sur la Sun Stage.

Modja a conclu : "Je ne verrai peut-être jamais la fin de ce projet [Grande Muraille verte], mais nous semons les graines dans notre vie pour que d'autres mains puissent récolter. Je ne peux pas dire que nous irons bien, c'est à nous d'écrire cette histoire. Nous devons être vigilants tous les jours. C'est à nous de créer un rêve africain". "Selon les mots de Thomas Sankara [ancien président du Burkina Faso], nous devons oser inventer l'avenir. En tant que fille du Sahel, je vous demande de me rejoindre", a-t-il ajouté. 

Texte, images et vidéo : Expo Dubaï 2020.