PUBLICIDAD

Iberdrola

La Russie montre la vigueur de son industrie militaire une semaine après la chute de Kaboul

L'exposition Armée 21 est la vitrine du Kremlin pour les armes et les équipements destinés à ses alliés et amis
Foto1RusiaSalonArmy21PutinCreKalashnikov.

PHOTO/Kalashnikov  -   En tant qu'ancien officier du KGB, Vladimir Poutine est un fervent partisan du Forum militaro-technique international de l'armée, la plus grande exposition de systèmes d'armes et d'équipements de défense du complexe militaro-industriel de la Fédération de Russie.

Les conséquences et les craintes de la chute de Kaboul et de la quasi-totalité de l'Afghanistan aux mains des talibans se font encore sentir dans le monde entier, alors que le président Vladimir Poutine doit ouvrir aujourd'hui, dimanche 22 août, le septième forum militaro-technique international Army 2021, la plus grande exposition statique et dynamique de systèmes d'armes et d'équipements de défense du complexe militaro-industriel aéronaval de la Fédération de Russie.

Même s'il semble en être autrement, le Kremlin n'a pas profité de la crise de confiance mondiale à l'égard des États-Unis, provoquée par leur sortie d'Afghanistan, pour monter d'urgence un spectacle visant à démontrer son hégémonie militaire et à prendre la relève de Washington. C'est une coïncidence que les djihadistes aient pris le contrôle de Kaboul et qu'une semaine plus tard, Vladimir Poutine doive inaugurer l'Armée 2021. Il va sans dire que les visites de délégations officielles étrangères et de professionnels du monde entier seront plus nombreuses, voire même de délégués de la nouvelle direction des talibans afghans.

Foto2RusiaSalonArmy21ArmCreRusiaMinDef
PHOTO/MDE Russie - Il s'agit d'une gigantesque exposition montée simultanément sur trois sites : le parc à thème militaire Patriot, la base aérienne de Kubinka et le polygone d'entraînement militaire d'Alabino, tous situés dans les environs de Moscou.

Armée 2021 est un événement annuel qui prend cette année le relais de la Foire internationale de l'industrie de la défense de Turquie (IDEF), inaugurée à Istanbul le 17 août par le président Recep Tayyip Erdogan et fermée vendredi dernier. Mais il convient de souligner que Army n'est pas une foire commerciale classique, avec une partie exposition et un programme parallèle de présentations, conférences et séminaires.

Il s'agit d'une gigantesque exposition multidisciplinaire mise en place simultanément dans différents grands sites par le ministère russe de la défense, qui vise à démontrer l'énorme variété, le potentiel et les capacités des systèmes de défense proposés par l'industrie nationale, notamment en matière de robotique et d'armes non létales, à travers la présentation réelle d'une cinquantaine d'expositions thématiques.

Foto3RusiaSalonArmy21Naval25Jul2021CreKremlin
PHOTO/Kremlin - C'est la première fois que l'industrie navale critique de la Russie est présente pour offrir à ses alliés ses navires de surface et sous-marins, qui sont exposés sous forme de modèles réduits et de présentations à grande échelle. C'est une demande répétée du chef de la marine, l'amiral Nikolay A. Yevmenov, à droite.
Pour la première fois, l'industrie navale participe à la conférence

Tout ce qui précède dans les domaines terrestre, naval, aérien, spatial et du cyberespace, dans la logistique de combat, la santé dans les opérations et même dans la construction de bases et d'installations à des fins militaires. Son objectif ultime est clair : augmenter les ventes à l'étranger de systèmes d'armes russes et la coopération industrielle et logistique dans le domaine de la défense, afin d'accroître l'influence de la Russie à l'échelle mondiale.

L'Armée 2021 couvre également le volet recherche, développement et innovation en matière de défense et le volet visant à orienter la diversification de l'industrie publique et privée russe vers des projets d'intérêt national. Dans ce dernier cas, l'objectif est d'engager les structures de l'industrie de la guerre sur la voie de la transformation.

Foto4RusiaSalonArmy21JuegosTanquesCreRusiaMinDef
PHOTO/MDE Russie - Alors que l'Armée 21 touche à sa fin, les Jeux internationaux de l'Armée, 34 compétitions militaires entre les alliés de Moscou équipés d'armes russes, se dérouleront en Russie et dans d'autres pays du 28 août au 4 septembre.

L'immense exposition se tiendra jusqu'au 28 août à Patriot, un parc à thème militaire doté de pavillons et d'auditoriums intérieurs et extérieurs, et sur la base aérienne voisine de Kubinka, tous deux situés à une soixantaine de kilomètres à l'ouest de Moscou.

Les deux sites accueilleront un vaste programme de présentations, de forums et de séminaires pour présenter les derniers développements en matière d'armement intelligent, de technologies émergentes, de nouveaux projets logistiques et de systèmes d'armes légères et lourdes pour les forces armées et de sécurité. L'une des nouveautés est la participation, pour la première fois, de l'industrie russe de la construction navale, une demande formulée par le chef de la marine russe, l'amiral Nikolay A. Yevmenov.

Foto5RusiaSalonArmyDesfile21CreKremlin
PHOTO/Kremlin - Le ministère de la défense dirigé par le général Sergei Shoigu (à l'arrière-plan) s'attend à ce qu'une centaine de délégations étrangères viennent découvrir l'offre de 1 500 exposants de 15 pays, principalement des entreprises russes mais aussi du Belarus, du Brésil, de l'Inde, du Kazakhstan, du Pakistan...

Les essais dynamiques spectaculaires destinés à démontrer aux autorités russes et étrangères les grandes capacités de manœuvre et de tir des nouveaux robots terrestres, chars et véhicules de combat en service de l'armée russe, ainsi que des nouvelles versions développées par son industrie, se dérouleront sur les pistes du champ de tir militaire d'Alabino, à proximité des lieux susmentionnés. Au total, Army 2021 se déroulera sur près d'un demi-million de mètres carrés en extérieur et 65 000 mètres carrés en intérieur.

Après les Jeux internationaux de l'armée

Le ministre de la défense, le général Serguei Shoigu, est confiant dans le fait que les prévisions de 97 à 115 délégations officielles, dirigées par des ministres et des commandants supérieurs de l'armée et de la police, seront atteintes. Ils auront l'occasion de voir les offres d'environ 1 500 exposants de 15 pays, principalement des entreprises russes, mais aussi de pays comme le Belarus, le Brésil, l'Inde, le Kazakhstan et le Pakistan.

Foto6RusiaSalonArmy21CreRostec
PHOTO/Rostec - L'objectif ultime d'Armée 2021 est d'augmenter les ventes de systèmes d'armes russes à l'étranger et de stimuler la coopération industrielle et logistique dans le secteur de la défense, qui a un impact sur l'influence de la Russie à l'échelle mondiale.

Le ministère russe de la défense s'attend à ce que ses organismes d'approvisionnement signent 45 contrats d'une valeur de 6,8 milliards de dollars au cours de l'événement. On ne sait pas encore à quoi serviront ces contrats, mais on sait que certains d'entre eux concernent l'acquisition et la modernisation de chasseurs, d'avions de transport et d'entraîneurs, la construction de dragueurs de mines et de corvettes, ainsi que des missiles.

En termes d'affichage dynamique, les démonstrations prévues comprennent des simulations de sauvetage par balles réelles ainsi que des exercices de tir réel impliquant des chars, des véhicules de tous types et des troupes à pied. Army 2021 sera suivi, du 28 août au 4 septembre, des "Jeux internationaux de l'armée", une série de 34 compétitions militaires mettant en scène des alliés du Kremlin équipés d'armes russes. 

Foto7RusiaSalonArmy20CreCaspianNews
PHOTO/Caspian News - Les récents événements en Afghanistan signifient que l'Armée 2021 verra davantage de visites de délégations de pays tiers et de professionnels du monde entier. Il pourrait même y avoir des émissaires de la nouvelle direction à Kaboul.

Selon les organisateurs, 7 000 militaires participeront aux compétitions. Il s'agit d'exercices de qualification portant, par exemple, sur le tir et le déplacement de chars T-72, le débarquement naval, le tir de mortier de précision, la plongée profonde et l'adresse au tir, ainsi que sur les compétences des maîtres armuriers, qui doivent démonter et assembler des obusiers D-30, des mitrailleuses PKM et des fusils d'assaut AK-74M contre la montre.

Sur les 34 événements, seize auront lieu en Russie, trois au Belarus, en Chine et en Iran, deux au Kazakhstan, en Mongolie, en Ouzbékistan et au Vietnam, et un en Algérie, en Arménie, en Serbie et au Qatar. Quelque 260 équipes des pays précités y participeront, ainsi que du Venezuela et, pour la première fois, du Brésil, du Burkina Faso, du Cameroun, de Chypre, de la Malaisie et du Swaziland.