PUBLICIDAD

Iberdrola

La Serie A sera regardée gratuitement sur YouTube dans la région MENA

Le différend sur le piratage entre beIN Sports (Qatar) et l'Arabie saoudite a contraint le championnat italien à distribuer cinq matches gratuits par journée de championnat
Empleados trabajan en una sala de control de transmisión en el estudio de beIN Sports que albergará la Copa Mundial de la FIFA 2022 en Doha, Qatar REUTERS/NASEEM ZEITOON

REUTERS/NASEEM ZEITOON  -   Des employés travaillent dans une salle de contrôle de diffusion dans le studio de beIN Sports qui accueillera la Coupe du monde de la FIFA 2022 à Doha, au Qatar

"L'Arabie saoudite a activement encouragé et soutenu le piratage par le biais de la plateforme beoutQ". C'est ce que constate l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dans un rapport de juin 2020. L'enquête a été menée par la FIFA et l'UEFA avec le soutien de compétitions nationales telles que la Premier League, LaLiga et Bundesliga. Ils ont réussi à prouver qu'Arabsat, une entreprise publique de satellites basée à Riyad, avait fourni l'infrastructure permettant de soutenir les diffusions illégales sur la plate-forme beoutQ en Arabie saoudite et dans le reste du Moyen-Orient.

Bundesliga

Suite à l'interruption du COVID-19, beIN Sports (héritier d'Al-Jazeera Sports) a décidé de ne pas diffuser la fin de la saison 20-21 de Serie A en Arabie Saoudite en signe de protestation contre le piratage. La Bundesliga a également cessé d'émettre au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA) pour la même raison. Le directeur des sports de beIN, Richard Verow, a affirmé que "notre plan d'affaires est clair : nous ne soumissionnerons pour les droits qu'à des niveaux qui ont un sens économique et une proposition de valeur". 

Miembros de una familia viendo el canal deportivo beIN de Qatar en su casa de Riad, la capital saudí AFP/ FAYEZ NURELDINE
AFP/ FAYEZ NURELDINE - Des membres d'une famille regardent la chaîne sportive qatarie beIN à leur domicile dans la capitale saoudienne Riyadh.
Vol

Ce conflit a été décrit dans divers médias internationaux comme "le plus grand vol de l'histoire de la télévision". Le signal beoutQ est accessible avec un décodeur et a déjà proposé la Coupe du monde 2018 en Russie dans son intégralité. Depuis lors, elle diffuse tous les matchs des principaux championnats européens de football ainsi que d'autres contenus sportifs et de divertissement de beIN Sports. Ils ne traitent pas l'image pour éviter le logo, ils placent simplement leur mouche sur le contenu qu'ils diffusent à ce moment-là. 

Khashoggi

La justice est lente et beIN Sports tente de protéger ses émissions du mieux qu'elle peut, mais l'origine du problème remonte à Saud al Qahtani, l'un des plus proches conseillers du prince saoudien Mohammed bin Salman. Le cerveau du beoutQ a été retiré de la scène publique après avoir été impliqué dans le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat saoudien d'Istanbul. Tout cela rend très difficile l'existence d'une libre concurrence dans le domaine de la diffusion de contenus sportifs.

Estudios de beIN TV Network en Doha. Arabia Saudí ha cancelado definitivamente la licencia de la cadena qatarí beIN Sports, que ha estado en el punto de mira en medio de una disputa que estalló hace tres años entre los dos países del Golfo. REUTERS/NASEEM ZEITOON
REUTERS/NASEEM ZEITOON - Les studios de la chaîne de télévision BeIN à Doha. L'Arabie saoudite a définitivement annulé la licence du radiodiffuseur qatari beIN Sports, qui était sous le feu des projecteurs dans le cadre d'un différend qui a éclaté il y a trois ans entre les deux États du Golfe.
Calcio

La dernière victime de ce conflit est la ligue italienne. Aucun opérateur n'a fait d'offre pour les droits dans la région MENA et la compétition sera regardée gratuitement sur YouTube où les fans pourront apprécier les cinq matchs les plus intéressants avec des commentaires en arabe. Milan, l'Inter et la Juventus de Cristiano Ronaldo sont les équipes les plus suivies et celles qui seront assurées d'un créneau hebdomadaire. 

À toute cette controverse s'ajoute la relation entre la Lega Nazionale Professionisti (LNP) et l'Arabie saoudite pour la Supercoupe d'Italie ces dernières années. Cet accord n'a pas non plus été du goût de beIN car il alimente le piratage dans la région et justifie ainsi le fait de ne pas avoir soumissionné pour les droits de la compétition et le black-out télévisuel. 

El presidente de la Federación Española, Luis Rubiales, a la izquierda, y el presidente de la Autoridad Deportiva General saudí GSA AP/AMR NABIL
AP/AMR NABIL - Le président de la fédération espagnole Luis Rubiales, à gauche, et le président de l'Autorité générale des sports saoudienne GSA.
Espagne

En Espagne, le conflit n'a pas affecté la compétition pour le moment, mais il faut rappeler que la RFEF de Luis Rubiales a également un accord avec l'Arabie Saoudite pour jouer la Super Coupe d'Espagne dans ce pays. L'édition 2019 a été jouée et l'édition 2020 a été suspendue en raison de la crise du coronavirus. Elle devrait reprendre en 2022 car le retour économique est important pour la fédération.