Le directeur de l'Institut Cervantes participe au 40e anniversaire du statut d'autonomie de la Galice

Il débattra avec le président du "Consello da Cultura Galega" et le directeur de l'OEI au Portugal
PHOTO/ARCHIVO - Sede central del Instituto Cervantes en Madrid

PHOTO/ARCHIVO  -   Siège de l'Instituto Cervantes à Madrid

Le directeur de l'Institut Cervantes, Luis García Montero, participe ce vendredi à Saint-Jacques-de-Compostelle aux événements institutionnels organisés par le Parlement de Galice à l'occasion du 40e anniversaire de l'approbation du statut d'autonomie de cette communauté.

La célébration, intitulée "Quatre décennies d'autonomie. Les institutions statutaires de la Galice. Défis et opportunités", s'ouvrira à 10 heures par les discours du président du Parlement de Galice, Miguel Ángel Santalices Vieira, et du président de la Xunta de Galicia, Alberto Núñez Feijóo.

Ensuite (10:30-11:30 h) se tiendra la table ronde Consello da Cultura Galega. Une expérience comparative, par la présidente de cette institution culturelle, Rosario Álvarez Blanco, le directeur de l'Institut Cervantes, Luis García Montero, et la directrice au Portugal de l'Organisation des États ibéro-américains pour l'éducation, la science et la culture (OEI), Ana Paula Laborinho.

Lors du colloque, qui sera modéré par la journaliste Xesús Fontenla Rodríguez, chroniqueur de la télévision régionale galicienne (TVG), M. García Montero expliquera le soutien de l'Institut Cervantes aux langues co-officielles et à la diversité linguistique de l'Espagne, ainsi que le respect de notre réalité pluriculturelle.

Dans ce sens, il y a un an (26 mai 2020), l'Institut Cervantes a signé un accord sans précédent avec les responsables des trois institutions qui promeuvent les langues et la culture galiciennes, catalanes et basques : la présidente du Consello da Cultura Galega, Rosario Álvarez Blanco ; la directrice de l'Institut Ramon Llull, Iolanda Batallé ; et la directrice de l'Etxepare Euskal Institutua-Instituto Vasco Etxepare, Irene Larraza.

Cet accord de collaboration quadripartite, signé à distance et sous forme numérique en raison de la pandémie, est l'aboutissement d'une série de réunions antérieures entre l'Institut Cervantes et ces entités avec l'objectif commun de renforcer la collaboration dans la projection des cultures et des diverses langues de l'Espagne au niveau international.

Après la première table ronde de demain, deux autres débats auront lieu sur deux entités galiciennes pertinentes : l'institution du Médiateur (Valedor do Pobo). Défense des droits des citoyens dans une société en mutation, et Le Conseil des comptes. Audit du secteur public. Nouvelles compétences et nouveaux défis.

L'événement pour ce 40e anniversaire du statut, qui aura lieu dans le Salón de los Reyes du Parlement de Galice, sera clôturé (13h30) par le président de cette institution, Miguel Ángel Santalices.

Envoyé par José Antonio Sierra, conseiller en hispanisme.