PUBLICIDAD

Iberdrola

Le Maroc compte sur Munir, En Nesyri, Bono pour atteindre Qatar 2022

Les trois joueurs de Séville participeront aux deux prochains matches contre le Soudan et la Guinée
El equipo de Marruecos posa para una fotografía antes del partido de fútbol de la final del Campeonato Africano de Naciones (CHAN) entre Marruecos y Mali en el Stade Ahmadou Ahidjo en Yaoundé, Camerún, el 7 de febrero de 2021 AFP/DANIEL ELOUMOU OLOMO

AFP/DANIEL ELOUMOU OLOMO  -   L'équipe du Maroc pose pour une photo avant la finale du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) entre le Maroc et le Mali au Stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé, Cameroun, le 7 février 2021

L'équipe nationale marocaine continue de se construire en vue de la Coupe du monde au Qatar à l'hiver 2022. L'équipe du nouveau venu Vahid Halilhodžić affronte un groupe difficile avec la Guinée, la Guinée-Bissau et le Soudan. Le système de qualification de la Confédération africaine de football (CAF) attribue cinq places directes après trois tours impliquant les 54 équipes du continent africain entre septembre 2019 et mars 2022.

El jugador del Sevilla Yassine Bounou, en el partido entre el Bayern de Múnich y el Sevilla, en la competicón  Supercopa de Europa, el 24 de septiembre de 2020 REUTERS/BERNADETT SZABO
REUTERS/BERNADETT SZABO-Yassine Bounou de Séville lors du match entre le Bayern Munich et Séville en Supercoupe d'Europe, le 24 septembre 2020.
Cinq billets

Le Maroc s'est directement qualifié pour le deuxième tour, qui est composé de 40 équipes réparties en 10 groupes de quatre équipes. Après six matches, les leaders de chaque groupe se qualifieront pour le troisième et dernier tour en mars 2022, où ils seront associés dans cinq matches aller-retour. Les vainqueurs de chaque groupe auront un billet pour Qatar 2022.     

Les trois joueurs de Séville convoqués pour les deux premiers matches de la deuxième phase viendront s'ajouter à la qualité des Lions de l'Atlas, qui se développent avec l'arrivée d'Achraf Hakimi au PSG, le champion d'Europe avec Chelsea, Hakim Ziyech et d'autres joueurs issus d'équipes de Premier League et de LaLiga. 

El delantero marroquí del Sevilla Munir El-Haddadi (L) cabecea el balón con el centrocampista francés del París Saint-Germain Teddy Alloh durante un partido de fútbol amistoso entre el Sevilla FC y el PSG en el estadio del Algarve en Faro el 27 de julio de 2021 AFP/ PATRICIA DE MELO MOREIRA
AFP/ PATRICIA DE MELO MOREIRA-L'attaquant marocain de Séville, Munir El-Haddadi (G), joue de la tête avec le milieu de terrain français du Paris Saint-Germain, Teddy Alloh, lors d'un match de football amical entre le Sevilla FC et le PSG au stade de l'Algarve à Faro, le 27 juillet 2021.
Bono

Yassine Bounou aura une année difficile au Séville de Lopetegui. Il a pu détrôner Tomas Vaclik, qui a quitté le club l'été dernier, et devra maintenant affronter Marko Dmitrovic pour défendre l'objectif d'un prétendant au titre de champion de Liga. Jusqu'à présent, Bono a fait une apparition lors de la victoire de l'équipe andalouse contre Getafe. 

Munir El Haddadi s'est déjà fait un nom au Maroc après que la FIFA ait débloqué son statut international. L'hispano-marocain a fait ses débuts avec l'Espagne en 2014 dans les dernières minutes contre la Macédoine du Nord à Valence. La décision de Del Bosque l'a disqualifié pour représenter une autre équipe nationale, car il s'agissait d'un match de qualification officiel pour l'Euro 2016. La fédération marocaine a estimé qu'il était encore éligible pour le pays de ses parents puisqu'il n'avait pas atteint l'âge de 21 ans pour ce match. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) l'a empêché de changer d'équipe nationale, mais la FIFA a confirmé l'appel des Alaouites dans une décision historique qui ouvre la porte à d'autres joueurs qui n'auront pas à payer pour les ambitions des fédérations. 

 

El delantero marroquí del Sevilla Youssef En-Nesyri celebra tras marcar un gol durante el partido de fútbol de la Liga española entre el Sevilla y el Rayo Vallecano en el estadio Ramón Sánchez Pizjuán de Sevilla el 15 de agosto de 2021 AFP/ CRISTINA QUICLER
AFP/ CRISTINA QUICLER-L'attaquant marocain de Séville, Youssef En-Nesyri, célèbre après avoir marqué un but lors du match de football de la Liga espagnole entre Séville et Rayo Vallecano au stade Ramon Sanchez Pizjuan à Séville, le 15 août 2021.

L'attaquant a déjà joué quatre matchs pour le Maroc, deux amicaux et deux matchs officiels, et a marqué le but de la victoire contre le Burundi. Il a maintenant la responsabilité de mener son pays sur la route de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

En-Nesyri

Youssef En-Nesyri continue de marquer l'histoire du football européen. Le FC Séville a réussi à garder son attaquant vedette sur ses tablettes malgré les tentatives de la Premier League de le recruter. Lors de la saison 21-22, il a déjà marqué un but lors de la victoire de son équipe contre le Rayo Vallecano et a joué toutes les minutes. Avec le Maroc, son bilan est de 35 matchs joués depuis 2016 et 11 buts. En-Nesyri et Munir ont les buts dont l'équipe de Halilhodžić a besoin pour faire partie des cinq équipes africaines qui participeront à la prochaine Coupe du monde. La Tunisie, l'Égypte, le Cameroun et la Côte d'Ivoire seront leurs futurs adversaires en huitièmes de finale. 

l delantero español del Sevilla Munir El Haddadi (R) celebra con el delantero marroquí del Sevilla Oussama Idrissi  AFP/ CRISTINA QUICLER
AFP/ CRISTINA QUICLER-L'attaquant espagnol de Séville, Munir El Haddadi (R), célèbre avec l'attaquant marocain de Séville, Oussama Idrissi.
Le profil bas

Oussama Idrissi est le profil bas du Maroc pour l'avenir. Un autre attaquant et un autre joueur de Séville acheté à l'AZ Alkmaar en 2020 pour 12 millions d'euros. Idrissi a été prêté à l'Ajax, mais est revenu au Sánchez Pizjuán cette saison. Lors des deux premiers matchs de championnat, il a joué 70 minutes et a fourni une aide. Après avoir joué pour l'équipe nationale des Pays-Bas de 16 à 21 ans, il a rejoint le Maroc en 2019 où il a fait sept apparitions. 

Les Lions de l'Atlas complètent leur dispositif international avec deux joueurs importants. Achraf Hakimi, l'ancien joueur du Real Madrid, était l'une des grandes recrues du PSG l'été dernier. Il a fait 36 apparitions avec le Maroc, marquant quatre buts. Au milieu défensif, on retrouvera Ziyech, le joueur de Chelsea s'est remis d'une blessure à l'épaule et continuera d'ajouter à son palmarès international après 35 apparitions et 16 buts pour son pays.