Le Maroc renouvelle son engagement envers l'Espagne pour lutter contre la migration

Les deux pays continuent de coopérer pour maîtriser les défis de la migration
Embajada de Marruecos en España  -   Karima Benyaich, embajadora de Marruecos en España

Embajada de Marruecos en España  -   Karima Benyaich, Ambassador of Morocco to Spain

L'ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a rencontré mercredi le nouveau secrétaire d'État espagnol à la migration, Jesús Javier Perea, afin de discuter de la gestion de la migration.

Au cours de la réunion, l'ambassadrice a renouvelé l'engagement du Maroc à consolider et à approfondir la coopération avec l'Espagne pour faire face aux défis de la migration. Les deux responsables ont également discuté d'autres questions d'intérêt commun. Lors de la réunion, l'envoyé marocain a souligné les moyens de fournir un meilleur soutien administratif aux étudiants marocains en Espagne.

Pour sa part, M. Perea s'est montré très satisfait de la coopération avec le Maroc, soulignant la nécessité de maintenir un contact permanent avec les autorités marocaines. Les deux pays promettent de renforcer encore leur coopération, non seulement en matière de gestion des migrations, mais aussi sur d'autres questions.

Ces dernières années, les efforts déployés par le Maroc pour faire face aux problèmes de migration ont fait la une des journaux internationaux, et les responsables espagnols n'ont cessé de demander à l'Union européenne de continuer à soutenir la mobilisation de Rabat.
 

PHOTO/EUROPA PRESS - Los migrantes hacen cola en el muelle de Arguineguin, en Gran Canaria, donde más de 2.300 migrantes permanecen hacinados en el muelle en el campamento que se instaló el pasado mes de agosto en la zona portuaria
PHOTO/EUROPA PRESS -  Migrants queue on the quay of Arguineguin, Gran Canaria, where more than 2,300 migrants remain crowded on the quay in the camp that was set up last August in the port area.

In November 2020, Spanish Interior Minister Fernando Grande-Marlaska said that cooperation between Rabat and Madrid is "distinguished by mutual trust". He also stressed that Spain achieved "significant" success in the fight against undocumented migration and criminal organisations thanks to Morocco's help. He added that the North African country's help in migration management led Spain to halve the number of arrivals of irregular migrants. 

In addition to international assistance, Morocco is also increasing its efforts at the local level to challenge human trafficking networks.

Morocco prevented 9,179 irregular migrants bound for Europe, including 6,162 foreigners, from leaving Morocco in 2020, according to official data from the Directorate General of National Security (DGSN). Similarly, in the same year, the Moroccan police arrested 466 suspects linked to 123 human trafficking networks.