Le Mexique rapporte 13 734 nouveaux cas de COVID-19, un record durant la pandémie

Avec un total de 1.493.569 cas confirmés
Atalayar_Médicos Hospital México

AFP/ RODRIGO ARANGUA  -   Des médecins et des infirmières assistent les patients infectés par le COVID-19 à l'hôpital de Juarez au Mexique

Le Mexique a enregistré 13.734 nouvelles infections par le coronavirus au cours des dernières 24 heures, le chiffre le plus élevé de la pandémie, pour un total de 1.493.569 cas confirmés, ont rapporté jeudi les autorités du ministère de la santé.

Pour la deuxième journée consécutive, le nombre d'infections est le plus élevé signalé au Mexique depuis le début de la pandémie le 28 février 2020, après que 13 345 nouveaux cas aient été signalés hier.

Le bilan des infections de ces dernières semaines indique que le pays atteindra vendredi 1,5 million d'infections. En outre, 1 044 nouveaux décès ont été enregistrés, ce qui porte le nombre de morts à 131 031.

En ce qui concerne le nombre de décès, c'est la première fois au Mexique que pendant trois jours consécutifs, plus de 1 000 décès ont été enregistrés, avec respectivement 1 065, 1 165 et 1 044 décès.

Avec ces chiffres, le Mexique reste le quatrième pays au monde ayant le plus de décès dus à la pandémie, derrière les États-Unis, le Brésil et l'Inde, selon l'université Johns Hopkins. En outre, selon cette même institution, le Mexique est le treizième pays au monde en termes de nombre d'infections.

Depuis le début de la pandémie au Mexique, 3 781 625 patients ont été étudiés avec un taux de positivité de 42%, a informé le directeur de la promotion de la santé du Mexique, Ricardo Cortés Alcalá, lors d'une conférence de presse à Mexico.

Parmi le groupe de patients étudié, 1 493 569 ont été testés positifs pour l'infection par le virus, 1 875 639 avec un résultat négatif et 412 417 restent des cas suspects. En outre, le fonctionnaire a noté que 1 127 471 patients sont classés comme guéris.

Les projections des autorités mexicaines indiquent qu'il y a environ 1 682 874 cas dans le pays et notent que 5% d'entre eux, correspondant à 81 652, sont ceux qui représentent l'épidémie active dans le pays, étant des patients qui ont développé leurs symptômes au cours des 14 derniers jours.

Il a noté qu'à ce jour, il y a un total de 31.276 lits pour les soins généraux, dont 17.208 sont occupés et 14.068 sont disponibles, tandis que le nombre de lits avec un ventilateur est de 10.245 avec 5.499 disponibles et 4.746 occupés.

Les États où le taux d'occupation des lits ventilés est le plus élevé sont la ville de Mexico (84 %) et l'État du Mexique (79 %), foyer de la pandémie dans le pays.

Plan de vaccination

Lors de la conférence, il a été rapporté qu'au Mexique, 58 402 personnes faisant partie du personnel médical qui traite les patients atteints de COVID-19 dans la zone métropolitaine de Mexico et dans les États de Coahuila et Nuevo Leon, au nord, ont été vaccinées jusqu'à présent.

Atalayar_Presidente México
PHOTO/ZUMA - Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador

Jeudi, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a révélé que des représentants du gouvernement se sont rendus en Argentine pour étudier la possibilité d'apporter le vaccin russe Spoutnik V et de l'appliquer dans le pays.

Le Mexique a achevé deux semaines de vaccination, après avoir reçu un total d'environ 100 000 doses de l'antidote de Pfizer et BioNTech.

Lors de sa conférence de presse, le président s'est vanté que "le Mexique est la première place en Amérique latine" en matière de vaccination, mais qu'il doit de toute urgence accélérer la vaccination pour tenir sa promesse de couvrir la vaccination du personnel médical d'ici la fin janvier et celle des 15 millions d'adultes de plus de 60 ans d'ici mars.

Le Mexique vise à vacciner ses quelque 130 millions de personnes d'ici mars 2022 et a conclu des contrats pour 34,4 millions de doses avec la société américaine Pfizer, 77,4 millions avec la société britannique AstraZeneca, 35 millions avec la société chinoise CanSino et 34,4 millions avec la plateforme Covax de l'Organisation mondiale de la santé.