PUBLICIDAD

Marruecos

Les Émirats accueillent un atelier sur la protection des civils dans le cadre des opérations militaires associées

Le ministère de la défense des EAU, en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge, a organisé un forum sur les opérations militaires associées auquel participeront de hauts responsables militaires de plus de 20 pays différents
Emiratos ejercicios militares

 -  

Les Émirats arabes unis accueilleront un atelier de trois jours sur les opérations militaires en partenariat (PMO) en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). L'atelier réunira plus de 30 officiers supérieurs de 24 pays différents à l'hôtel Erth (anciennement connu sous le nom de "Armed Forces Hotel and Officers Club") à Abu Dhabi du 22 au 24 novembre.

La rencontre, co-dirigée par le CIRC, organisme à vocation exclusivement humanitaire, a pour objectif de devenir une plateforme d'échange d'expériences entre professionnels et personnels militaires, humanitaires et universitaires.

Ainsi, les participants devraient partager leurs connaissances et leurs points de vue sur les actions possibles pour améliorer la protection des civils et des autres non-combattants, ainsi que des biens appartenant aux civils. En même temps, ils discuteront des mesures visant à limiter les méthodes de combat dans les opérations militaires pendant les conflits armés.

Emiratos Defensa

Cet atelier sur les opérations militaires en partenariat est le deuxième événement coopératif de ce type à se tenir dans le pays. La précédente, qui s'est tenue en 2018 également à Abu Dhabi, a accueilli plus de 120 officiers supérieurs de plus de 80 pays, et a été le lieu de discussion des lois dans les conflits armés et les opérations militaires.

"Nous sommes honorés que le ministère de la Défense des Émirats arabes unis coorganise cet événement important, qui s'inscrit dans le cadre de notre relation stratégique avec les Émirats arabes unis et de notre ambition commune d'engager un dialogue mondial sur les principales questions humanitaires et de droit international humanitaire", a déclaré Clare Dalton, chef de la mission du CICR dans le pays.  

Le général Salem Juma al-Kaabi, chef du département exécutif de la magistrature militaire, a souligné l'importance du pays émirati dans le domaine du droit international humanitaire (DIH), car il accueille le Centre régional pour les États arabes, qui forme les diplomates du monde arabe dans ce domaine. Il a également souligné que les EAU étaient l'un des rares pays à avoir adopté un droit pénal international conforme au Statut de Rome de la Cour pénale internationale de 1998.

Emiratos Defensa

Juma al-Kaabi a également souligné le rôle du président actuel, Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, dans l'établissement de "cadres précieux d'où sont issues les idées humanitaires, et qui reposent sur les principes de protection des civils, de protection des faibles, de secours aux affligés et d'aide à tous ceux qui sont dans le besoin sans discrimination de religion, de race, de sexe, de couleur ou d'affiliation politique dans les conflits armés".

Les EAU continuent de renforcer leurs relations politiques, diplomatiques et militaires avec les autres pays du Golfe et de la Méditerranée. Dans ce cadre, elle a développé des projets tels que "Zayed 3" avec l'Égypte, "One Destiny" avec l'Arabie saoudite et le protocole d'accord sur l'éducation avec Israël, il y a quelques jours seulement. De même, cet événement intervient quelques jours après la reconnaissance par l'Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM) du projet "Cascades" par les Émirats arabes unis, une plateforme qui vise à fournir une formation continue à plus d'un million de professionnels de 14 secteurs différents dans les domaines de la santé et des soins humanitaires.

Ces dernières années, les EAU ont été accusés par des organisations internationales d'avoir participé à des conflits dans lesquels le droit humanitaire international a été violé. Cet atelier sera donc l'occasion pour le pays de continuer à travailler et à se positionner au niveau international comme l'un des principaux défenseurs des droits de l'homme dans le monde arabe.