Les Émirats lancent un projet d'amélioration du secteur de la santé au Yémen

Par l'intermédiaire de son agence du Croissant-Rouge, les États-Unis prévoient de réhabiliter et de construire huit installations médicales dans la région de l'Hadramaout
Atalayar_La Media Luna Roja de los Emiratos

PHOTO/ARCHIVO  -   Le Croissant-Rouge émirati fournit des colis aux habitants du district d'Al Shihr au Yémen

L'Autorité du Croissant-Rouge des Émirats arabes unis a inauguré mardi la première phase d'un projet visant à améliorer les capacités du secteur de la santé au Yémen. Le plan vise à construire, réhabiliter et entretenir huit institutions médicales dans le gouvernorat de l'Hadramaout.

La première phase, parrainée par le président de la République du Yémen, Abd Rabbuh Mansur al-Hadi, comprenait l'ouverture de quatre hôpitaux dans le gouvernorat, d'une capacité de 273 lits, et la fourniture des appareils et équipements médicaux nécessaires. Ces projets sont la mise en œuvre des directives de Sheikh Mohammed bin Zayed al-Nahyan, prince héritier d'Abu Dhabi et commandant suprême adjoint des forces armées, et du suivi de Sheikh Hamdan bin Zayed al-Nahyan, le souverain représentant dans la région d'Al-Dhafra, président de l'Autorité du Croissant-Rouge.

Ces hôpitaux, dont deux nouveaux, ainsi que la réhabilitation et l'achèvement de la construction des autres hôpitaux et la fourniture d'équipements et de matériel médicaux, ont été inaugurés par le Premier ministre yéménite, le Dr Maeen Abdul-Malik, le gouverneur du Hadramaout, le commandant de la deuxième région militaire, le général de division Faraj Salmeen al-Bahsani, la délégation de l'Autorité et un certain nombre de responsables yéménites.

Ce projet a été réalisé afin de renforcer les efforts du Yémen pour faire face à la pandémie de COVID-19. Les centres ont été ouverts dans quatre adresses sur la côte de l'Hadramaout, qui sont les hôpitaux de : Gail Bawazir, Al-Dees al-Sharqiya, Al-Ridha Al-Sharqiya et Qusayr.

Le Premier ministre yéménite a souhaité la bienvenue à la délégation émiratie, soulignant l'importance de cet événement et son impact positif sur les citoyens du gouvernorat de l'Hadramaout. Il a également salué le grand rôle joué par les EAU dans un certain nombre de gouvernorats libérés, dont l'Hadramaout, et l'intérêt qu'ils portent à la santé et à divers secteurs de services du gouvernement.

Il a également exprimé l'appréciation et la gratitude du gouvernement yéménite pour le soutien continu apporté par les frères émiratis et leur organisation humanitaire au Yémen, le Croissant-Rouge émirati, ainsi que dans les domaines du service, du développement et de l'aide, ce qui exprime "la profondeur des relations fraternelles et de la coopération entre les deux pays et les deux peuples frères".

Le Dr Muhammad Ateeq al-Falahi, secrétaire général de l'Autorité du Croissant-Rouge, a déclaré dans un communiqué que les Émirats arabes unis jouent un rôle clé dans la réhabilitation du secteur de la santé au Yémen grâce aux initiatives et au soutien de la direction et du suivi du Cheikh Hamdan bin Zayed al-Nahyan, représentant du souverain dans la région d'Al-Dhafra, président de l'Autorité du Croissant-Rouge.

Il a également souligné que l'Autorité du Croissant-Rouge des Émirats poursuit ses efforts humanitaires et de développement en fournissant davantage d'aide pour soutenir la stabilité des personnes touchées par les événements au Yémen et les aider à retrouver leur activité et leur vitalité.

M. Al-Falahi a déclaré que le projet de développement du secteur médical dans la région du Hadramaout est un maillon de plus dans une série de projets de développement pionniers que le Croissant-Rouge des Émirats met en œuvre dans l'arène yéménite. Il a également souligné que l'autorité est consciente des grands défis auxquels est confronté le secteur de la santé au Yémen en raison des conditions actuelles dans ce pays.

Pour sa part, le gouverneur de l'Hadramaout, le général de division Faraj Salmeen al-Bahsani, a exprimé sa joie à l'occasion de l'inauguration de ces institutions vitales pour soutenir le secteur de la santé dans le gouvernorat. Il a exprimé ses sincères remerciements et sa reconnaissance aux dirigeants et au peuple des Émirats arabes unis pour leurs positions fraternelles en faveur du Yémen dans les conditions actuelles, affirmant que "ces hôpitaux fourniront des soins médicaux accrus à la population du gouvernorat et se prépareront à répondre à toute nouvelle augmentation du nombre de blessés et de malades."

Ces hôpitaux complètent l'aide fournie par les Émirats arabes unis dans le cadre de leur action visant à renforcer les efforts des pays pour lutter contre la pandémie. En outre, il vise à soutenir le secteur de la santé du gouvernorat dans la préparation et la construction de huit projets sanitaires dans l'Hadramaout, au bénéfice de quelque 3 millions de personnes dans les gouvernorats orientaux du Yémen, à savoir l'Hadramaout, Al-Mahrah, Shabwa et Socotra.