PUBLICIDAD

Iberdrola

Les clés de la construction d'une nouvelle Europe

Le Mouvement Européen a rassemblé les principales propositions qui pourraient avoir une influence significative sur la Conférence sur le futur de l'Europe
sede-comisión-europea

PHOTO/ARCHIVO  -   Siège de la Commission européenne

La conférence sur l'avenir de l'Europe est déjà l'un des événements majeurs de l'Union européenne. Cet événement a pour but d'être le moteur qui rapproche les citoyens européens des institutions afin que les citoyens se sentent entendus et valorisés. Dans l'histoire institutionnelle de l'Union européenne, la verticalité et les barrières ressenties par les civils avec les personnalités politiques ont été l'une des principales raisons de la naissance de cette conférence.

Afin de mettre fin à cet éloignement et de s'engager vers une plus grande démocratisation, la Conférence se présente comme une grande opportunité pour la société civile d'intervenir dans l'avenir de l'Union à travers ses propositions. 

comision-europea
PHOTO/ARCHIVO - Commission européenne

Ce projet a été proposé il y a trois ans par le président français Emmanuel Macron, qui a appelé à la création d'une consultation citoyenne à grande échelle qui aurait une capacité suffisante pour influencer un nouveau projet d'envergure pour l'Union européenne. Par la suite, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyden, a repris la proposition et l'a formalisée, donnant le feu vert à la naissance de la Conférence.

Sous son impulsion, les jeunes Européens, enthousiasmés par la possibilité d'influencer et de voir leurs propositions se concrétiser dans l'avenir de l'Union européenne, ont assumé un rôle fondamental dans son façonnement. Dans ce cadre, les jeunes du Conseil fédéral espagnol du Mouvement européen (CFEME) ont travaillé assidûment sur les différentes idées et mesures qui seront discutées lors de la conférence.

Ces mesures ont été débattues et rassemblées pour la première fois lors de l'assemblée générale du Mouvement européen, qui a réuni 20 associations membres et 15 conseils territoriaux. A la suite de l'Assemblée, celle-ci a annoncé ce que devrait être le contenu minimum à inclure dans la Conférence. 

ursula-von-der-leyden-union-europea
Reuters- Ursula von der Leyen 

Le changement climatique et le Pacte vert, la santé, le renforcement de l'économie, la transformation numérique, la démocratie européenne, l'avenir de l'Union européenne, la question des migrations et la jeunesse, entre autres, ont été les principaux sujets abordés.

Le Pacte vert

Si le XXIe siècle se caractérise par quelque chose, c'est bien d'être le siècle qui mène la lutte pour mettre fin au changement climatique et à toutes les conséquences néfastes qui en découlent. Afin d'éradiquer ce problème, les jeunes Européens veulent progresser dans l'élaboration du Pacte vert pour développer un modèle durable afin d'apporter "une réponse efficace et ambitieuse au problème actuel".

macron-union-europea
Reuters- Emmanuel Macron, Charles Michel y Ursula von der Leyen, durante la cumbre de Oporto

En outre, ils visent à "promouvoir l'économie circulaire et la transition juste pour tous les États membres" afin de faire de l'Union européenne une "référence et un leader dans la lutte contre le changement climatique", comme en témoigne la COP26 à Glasgow.

Santé

La pandémie de Covid-19 a mis en évidence la nécessité de mettre en commun des politiques transversales communes dans ce domaine, en assurant la meilleure protection des citoyens européens. En outre, ils proposent de "renforcer les agences européennes de médicaments et de prévention des maladies en s'appuyant sur les succès obtenus dans la lutte contre le Covid-19" par le biais du plan de vaccination européen.

Pour atteindre ces objectifs, ils visent également à "donner à l'Union européenne des compétences exclusives dans le domaine de la santé" afin de disposer d'une capacité suffisante pour faire face avec succès aux nouvelles pandémies et épidémies.

Une économie plus forte, la justice sociale et l'emploi

Dans la construction de la nouvelle Europe, dans le domaine économique, "le renforcement du marché intérieur et l'extension de la dimension industrielle de l'Union européenne" a été l'une des propositions les plus importantes avancées. En outre, ils entendent qu'en renforçant l'Union économique et monétaire, ils seront en mesure d'œuvrer en faveur des citoyens par le biais d'une Union fiscale et monétaire.

euro-unión europea
PHOTO/ARCHIVO - Union monétaire

L'objectif est de développer le modèle social européen en intégrant la déclaration de Porto adoptée le 7 mai dans l'ordre juridique de l'Union.

Dans ce contexte, et dans le cadre de l'approbation du Pacte vert, ils proposent que le plan économique soit construit sur des bases politiques de cohésion sociale qui assurent le bien-être et le développement des citoyens. 

Le rôle de l'Union européenne dans le monde

La progression et le développement de la Chine en tant que puissance mondiale, ainsi que la politique étrangère actuelle des États-Unis et de la Russie dans des régions telles que le Moyen-Orient, ont mis en évidence le rôle important et l'influence qu'ils exercent sur la région, sans parler de l'Union européenne. L'Europe traverse une crise de politique étrangère et doit donc retrouver son pouvoir pour tenter de défendre ses valeurs.

À cette fin, le Mouvement européen préconise un changement dans la manière dont les mesures de politique étrangère sont adoptées.

À cet égard, ils préconisent de progresser "dans la consolidation du vote à la majorité qualifiée dans la prise de décision, en abandonnant l'unanimité ou en la réservant aux aspects de la politique étrangère qui affectent directement un État membre". 

comision-europea
PHOTO/ARCHIVO

En outre, une autre des mesures qu'ils préconisent est de progresser dans "l'extension de la notion d'autonomie stratégique renforcée" dans le but de développer une politique étrangère dans les domaines de la sécurité et de la défense et de réaliser ainsi le projet d'une "Europe plus forte" à travers le "Compas stratégique".

L'objectif de cette "boussole stratégique" est de promouvoir une culture européenne commune par une compréhension commune des États dans lesquels sont identifiées les menaces européennes communes et de la manière dont l'Union, dans sa défense, peut être un fournisseur de sécurité.

Il y a quelques jours, nous avons appris que l'Union prévoit de réaliser les premières manœuvres militaires conjointes de son histoire d'ici 2023. Ainsi, Bruxelles a considéré qu'il était essentiel de miser sur la militarisation afin d'assurer sa survie à l'échelle mondiale dans un monde de plus en plus militarisé. 

eurofighter-españa
PHOTO/ EJÉRCITO DEL AIRE - Eurofighter

L'initiative a été annoncée par le Haut représentant pour la politique étrangère, Josep Borrell, après avoir rendu compte d'un document qui comprend ces nouvelles mesures et souligne que "ce n'est pas le monde que nous, Européens, avons choisi ou préféré, mais c'est celui auquel nous devons faire face", comme le souligne El País.

Pour l'instant, la seule information officielle disponible est que la nouvelle armée sera composée de 5 000 soldats, selon Reuters. Cette nouvelle formation européenne sera mise en place afin que l'Union ait la possibilité d'intervenir conjointement en cas de conflits sans dépendre des Etats-Unis. Elle vise également à obtenir une plus grande autonomie stratégique dans la défense des valeurs européennes, qui sont menacées par le nouvel ordre mondial.