PUBLICIDAD

Iberdrola

Les députés européens se préparent à élire leur chef de file, avec Metsola comme favori

En plus de Metsola, Alice Kuhnke, Sira Rego et Kosma Zlotowski sont également en lice pour le poste
Parlement européen

 -   Parlement européen

Le Parlement européen s'apprête à élire mardi son nouveau président pour la seconde moitié de la législature européenne, lors d'un scrutin secret dans lequel la populaire eurodéputée maltaise Roberta Metsola est favorite, mais pour lequel les autres grands groupes du Parlement européen n'ont pas encore décidé de leur soutien.

L'élection sera marquée par le décès, mardi, du président du Parlement, David Sassoli, auquel le Parlement rendra hommage lundi soir.

Outre Metsola, la Suédoise Alice Kuhnke, la Verte espagnole Sira Rego et le conservateur polonais Kosma Zlotowski sont également en lice.

Roberta Metsola, qui assure l'intérim depuis le décès de M. Sassoli mardi, est la favorite pour remporter le poste pour les deux ans et demi à venir, bien que les deux principaux groupes qui n'ont pas présenté de candidat, les sociaux-démocrates et les libéraux, prévoient d'attendre lundi pour annoncer publiquement qui ils soutiendront lors du vote de mardi.

Parlamento Europeo

Les sociaux-démocrates, qui prendront leur décision lors d'une réunion de groupe à Strasbourg, cherchent à obtenir des concessions en échange du soutien de Metsola dans les négociations avec le Parti populaire et les libéraux : principalement un plus grand nombre de vice-présidences pour leurs députés européens et le remplacement de l'actuel secrétaire général du Parlement européen, Klaus Welle, par un social-démocrate, Markus Winkler, également originaire d'Allemagne.

Lors d'une conférence de presse vendredi, la porte-parole des sociaux-démocrates, Utta Tuttlies, a souligné que la priorité de son groupe dans ces négociations est de trouver un accord dans lequel ses "priorités politiques, ses valeurs et sa force en tant que groupe" sont respectées, avec "une représentation forte au sommet du Parlement européen et une représentation équilibrée dans l'administration" de l'institution. "Toutes les options sont ouvertes, y compris la présentation de notre propre candidat", a-t-elle déclaré.

Le groupe libéral décidera également lundi qui il soutiendra lors du vote et a déjà exclu de présenter son propre candidat.

Des sources au sein du Parti populaire sont convaincues que la candidature de Metsola ira de l'avant "avec ou sans les sociaux-démocrates" et préviennent que certaines de leurs demandes dans les négociations qu'ils mènent "ne sont pas réalistes".

Parlamento Europeo

En tout état de cause, le vote est un scrutin secret et toutes les familles politiques s'attendent à ce que, même après avoir atteint une position commune du groupe, il y ait des députés rebelles qui opteront pour un autre candidat. Cela pourrait jouer contre Metsola parmi les groupes progressistes en raison de sa position sur l'avortement, qui est illégal en toutes circonstances à Malte.

Cependant, la Maltaise défend son rejet de diverses résolutions parlementaires appelant à un accès plus large à l'avortement sans risque en invoquant le protocole spécial que son pays a négocié lors de son adhésion à l'UE, qui stipule que le club européen n'interférera pas dans la législation nationale maltaise sur cette question. C'est pourquoi tous les députés maltais, y compris les progressistes, ont historiquement voté contre ces textes.

Mme Metsola a toutefois déclaré qu'elle "défendrait toujours la position du Parlement" si elle était élue présidente, y compris sur la santé reproductive des femmes.

Parlamento Europeo

Le vote

Après une présentation de chacun des candidats, mardi à 9 heures, le premier tour de scrutin commencera à 9h30 et durera 45 minutes. Contrairement aux élections précédentes, où le résultat était connu presque immédiatement, la pandémie signifie que le vote aura lieu à distance et que le soutien ne sera pas connu avant 11 heures.

Un candidat doit obtenir la majorité absolue des suffrages valablement exprimés (la moitié plus un) pour être élu ; si cette marge n'est pas atteinte au premier tour, un deuxième et un troisième tour sont organisés, auxquels les mêmes candidats peuvent se représenter et dont les résultats sont annoncés respectivement à 13h00 et 16h30. Dans un éventuel quatrième tour, seuls les deux candidats ayant obtenu le plus de soutien au troisième tour pourraient se présenter. Le résultat final sera connu à 18 h 30.

Le président nouvellement élu prononce un discours après le vote.