PUBLICIDAD

Marruecos

Les élections libanaises débutent sans incident et avec un taux de participation élevé

Les résultats ne devraient pas être connus avant lundi
Elections parlementaires libanaises

PHOTO/REUTERS  -   Elections parlementaires libanaises

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche au Liban pour plus de 3,7 millions de personnes appelées à élire un nouveau parlement, une journée clé pour l'avenir du pays qui a débuté sans incidents graves et avec un afflux important d'électeurs.

Les bureaux de vote ont commencé à fonctionner à 07h00 heure locale (04h00 GMT) dans les 15 circonscriptions électorales du pays et le processus se déroule pacifiquement pour le moment, au milieu d'un lourd déploiement de sécurité, a confirmé une source militaire à Efe, requérant l'anonymat.

"L'armée participe aux élections directement et indirectement, toute l'armée sans exception, ne fait que maintenir la sécurité à la frontière. Les autres participent", a déclaré la source militaire.

Dans le quartier majoritairement chrétien d'Ashrafieh, à Beyrouth, des files d'attente d'environ 50 personnes se sont formées dès l'ouverture des bureaux de vote, tandis que des dizaines de membres du personnel de sécurité montaient la garde aux portes.

Ces scrutins se déroulent dans un contexte de grave crise économique qui a débuté dans le pays fin 2019, qui a fait passer près de 80 % de la population sous le seuil de pauvreté et fait chuter la valeur de la monnaie locale de plus de 90 %.

L'électeur Mark Keserweini, 39 ans, a déclaré à Efe qu'il était mécontent de la situation, souvent perçue comme un produit de la corruption de la classe dirigeante, et a dit qu'il allait voter avec l'espoir d'un changement politique.

Una mujer libanesa deposita su voto en un colegio electoral
PHOTO/AFP - Une femme libanaise vote dans un bureau de vote

"Voulez-vous laisser ces dirigeants rester au pouvoir après tout ce qui s'est passé et tout ce qu'ils ont fait ? (...) Il n'y a plus d'économie, plus de carburant et l'électricité arrive une heure par jour", a-t-il déclaré en attendant son tour dans la capitale.

Les bureaux de vote fermeront à 19h00 heure locale (16h00 GMT) et les résultats ne devraient pas être connus avant lundi, malgré la petite taille du pays méditerranéen et de son électorat.

Le système de comptage complexe mis en place tient compte du nombre de bulletins de vote reçus par les différentes listes, des "votes préférentiels" de leurs membres et de la répartition confessionnelle qui garantit un nombre de sièges pré-attribués à chacun des 18 groupes religieux reconnus.

La nouvelle législature aura notamment pour tâche d'élire le prochain président de la République à la fin de cette année et de ratifier la composition du gouvernement qui prendra les rênes du pays après les élections.

La Chambre actuelle est contrôlée par le groupe chiite Hezbollah et ses alliés, principalement le parti chiite Amal et le Mouvement patriotique libre chrétien de l'actuel président libanais Michel Aoun.