PUBLICIDAD

Iberdrola

Les Émirats arabes unis annoncent que le sommet sur le climat COP28 se tiendra à Dubai Expo City

La conférence rassemblera chaque jour plus de 45 000 personnes dans le but d'atteindre la durabilité et de promouvoir une action internationale pour combattre les défis environnementaux
Expo Dubái 2020

PHOTO/ARCHIVE  -   Expo Dubái 2020

Son Altesse Sheikh Mohammed bin Zayed al-Nahyan, président des Émirats arabes unis (EAU), a annoncé que Dubai Expo City accueillera le sommet sur le climat COP28. 

Plus de 45 000 personnes par jour sont attendues à la conférence, qui réunira des responsables gouvernementaux, des chefs d'entreprise internationaux, des représentants du secteur privé, de la société civile, des universitaires, des experts du climat et des chefs d'État.

Le succès de l'Expo 2020, visitée par plus de 24 millions de personnes pendant les six mois qu'elle a duré et point focal du passage à la durabilité et de la promotion internationale des actions visant à améliorer la situation climatique, objectifs partagés avec le Sommet sur le climat, a eu beaucoup à voir avec le choix du lieu.

Il y a quelques jours, le cheikh Mohammed bis Rashid, vice-président des Émirats arabes unis et Premier ministre et souverain de Dubaï, a annoncé que ce qui était Expo 2020 deviendrait une ville en octobre 2022 : Dubaï Expo City. 

El jeque Mohamed bin Zayed al-Nahyan
PHOTO/BANDAR ALGALOUD - Cheikh Mohammed bin Zayed al-Nahyan  

Il a exprimé l'esprit et les valeurs qu'il souhaitait maintenir et faire grandir : "Ce sera une ville respectueuse de l'environnement, de la famille, de l'économie et des générations futures. Une ville connectée avec un port et deux aéroports, mais aussi avec de beaux souvenirs dans le cœur et l'esprit de millions de personnes", qui a été approuvé après l'annonce de la COP28. 

Les Émirats arabes unis ont développé une multitude d'actions contre le changement climatique qui les placent à l'avant-garde des mesures de pointe et innovantes pour protéger l'environnement. Elle est l'hôte et le membre permanent de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), a été le premier pays de la région à s'engager à réduire considérablement ses émissions et a également fait figure de pionnier en signant et en ratifiant l'accord de Paris.

Les énergies renouvelables constituent un autre point fort de la politique environnementale des Émirats arabes unis ; ils exploitent trois des plus grandes centrales solaires du monde et ont investi dans 70 pays du monde entier. Des investissements qui comprennent des prêts et des subventions d'un montant de plus d'un milliard de dollars en faveur de 27 pays insulaires dont les ressources sont limitées et qui sont très vulnérables aux effets du changement climatique.

Au cours des 15 dernières années, les EAU sont devenus un leader, tant au niveau national que régional, en matière d'investissements dans les énergies propres et renouvelables. Elle a déjà engagé plus de 50 milliards de dollars et a récemment annoncé son intention de doubler ce montant au cours des dix prochaines années dans des projets complémentaires. 

Ces exemples démontrent une fois de plus l'engagement et la lutte active des Émirats pour se développer économiquement de manière durable et respectueuse de l'environnement, ainsi que leur intention de collaborer avec les pays les plus défavorisés pour réduire les effets possibles du changement climatique sur eux.

L'Égypte accueillera la COP27, qui se tiendra en novembre de cette année, et les Émirats arabes unis s'engagent à travailler main dans la main avec l'Égypte pour faire en sorte que les mesures et les approches adoptées lors des deux conférences soient mises en œuvre et deviennent une réalité favorable à l'environnement. 

PHOTO/ARCHIVO – Expo Dubái 2020
PHOTO/ARCHIVE – Expo Dubái 2020

Les conventions des Nations unies sur le changement climatique ont été lancées en 1992 au Brésil. Ces conférences se tiennent chaque année depuis 1995 et visent à trouver des solutions pour réduire les impacts du changement climatique. C'est lors de la COP26 à Glasgow que les Émirats arabes unis ont été choisis pour accueillir la COP28 en novembre 2023.