PUBLICIDAD

Iberdrola

Les garde-côtes turcs tirent sur une patrouille de la police portuaire chypriote

Cet épisode génère davantage de tension dans le conflit en Méditerranée orientale
Le conflit turc en Méditerranée orientale

REUTERS/MURAD SEZER  -   Le conflit turc en Méditerranée orientale

Les garde-côtes turcs ont tiré sur un navire de la Police Portuaire de Chypre alors qu'il patrouillait près de Kato Pyrgos Tylliria tôt jeudi matin, ont rapporté les médias chypriotes vendredi.

Selon les rapports, l'incident a eu lieu vers 03h30 heure locale (00h30 GMT) lors d'une patrouille de routine de la police portuaire et navale chypriote grecque pour surveiller l'arrivée des bateaux transportant des migrants en provenance de Turquie.

Le petit bateau chypriote grec, transportant trois officiers, a repéré un navire des garde-côtes turcs à environ 11 milles nautiques du port de Kato Pyrgos Tyllirias, dans le nord-ouest de l'île. Ils ont donc tenté de s'éloigner et se sont dirigés vers l'abri de pêche de Tylliria, mais le navire turc a commencé à les poursuivre et a tiré quatre coups de feu dans leur direction.

Selon le quotidien Politis, les coups de feu ont été tirés en l'air et ne visaient pas le bateau, et aucun blessé ou dommage n'a été causé, mais il s'agissait d'un "avertissement".

El presidente turco Recep Tayyip Erdogan
PHOTO/Service de presse présidentiel via AP - Le président turc Recep Tayyip Erdogan

Le porte-parole de la Garde nationale, Christos Pieris, a déclaré aux journalistes que "le ministère de la Défense suit la situation et il est possible que des mesures soient prises après que la police aura été pleinement informée de l'incident".

Le Ministère des Affaires Étrangères a également été informé de l'incident et, bien que les sources médiatiques chypriotes du Ministère de la Défense affirment qu'il n'y a aucune intention de militariser ce qui s'est passé, cette agression a été reçue à Chypre comme une provocation de la Turquie juste quatre jours avant que son président, Recep Tayyip Erdogan, ne se rende dans le nord occupé pour commémorer l'anniversaire de l'occupation militaire.

Depuis 47 ans, les troupes turques occupent la partie nord de Chypre, une île qui reste divisée entre les Chypriotes grecs et turcs.