PUBLICIDAD

Iberdrola

Les recettes touristiques du Maroc ont augmenté de 123,3 % en avril

Le pays commence à se remettre des pertes causées par la pandémie, une tendance qui devrait continuer à s'améliorer pendant l'été
marruecos-turismo

 -  

Selon le Département des études et des prévisions financières (DEPF), les recettes du tourisme au Maroc ont augmenté de 123,3% à la fin du mois d'avril 2022. Cette situation atténue les pertes subies en raison de la pandémie et des fermetures que le gouvernement marocain a dû mettre en œuvre afin de réduire le nombre de personnes infectées par le COVID-19.
 
Trois mois après l'ouverture des frontières nationales, les recettes du tourisme continuent de croître au Maroc. Le chiffre le plus élevé jusqu'à présent a été enregistré en avril, mais selon les experts, et suite à l'assouplissement des restrictions, le chiffre devrait continuer à augmenter tout au long de l'été. 
 
Après l'augmentation enregistrée jusqu'en avril de cette année, les recettes dépassent désormais 1,5 milliard de dollars (14,62 milliards de dirhams), se rapprochant ainsi des niveaux antérieurs à la pandémie, un chiffre qui, selon les analystes, pourrait être plus élevé si ce mois n'était pas marqué par le Ramadan. 

turismo-marruecos

"Il s'agit d'une croissance de 123 % en glissement annuel au cours des quatre premiers mois de 2022", a déclaré Fatima Zahra Ammor, ministre du Tourisme du Royaume. "Le nombre de visiteurs étrangers a atteint environ 1,5 million de personnes entre janvier et avril 2022", a-t-elle ajouté.

Pour soutenir cette tendance, l'opération Marhaba a été lancée le 5 juin, un ensemble de mesures visant à offrir de meilleures conditions d'accueil et de transit aux Marocains expatriés, ce qui facilitera l'entrée des touristes dans le pays. 

En fait, pour tenter de faciliter cet accès au Maroc, le gouvernement a décidé d'introduire les demandes de visas électroniques pour les citoyens de 49 pays, un nombre qui augmentera, en commençant par Israël et la Thaïlande. Ces demandes seront disponibles à partir du 10 juillet, selon le ministère marocain du Tourisme.
 
Ce processus d'ouverture facilitera également l'entrée des citoyens titulaires d'une carte de résidence Schengen et de visas européens ou américains, car ils bénéficieront du nouveau traitement en ligne.

turismo-francia-marruecos

On estime que le Maroc a perdu plus de 24 milliards de dollars (90 milliards de dirhams) en raison d'un manque de tourisme au cours des deux dernières années marquées par la pandémie. Dans une année normale, le Maroc aurait reçu plus de 13 millions de touristes, mais en 2021, le pays n'a été visité que par 3,7 millions de personnes.
 
Cette situation a fortement affaibli le secteur du tourisme, malgré les aides mises en place par le gouvernement marocain. Le gouvernement a accordé plus de 500 millions de dollars (2 milliards de dirhams) aux employés du secteur du tourisme et de l'hôtellerie sous la forme d'une allocation mensuelle. En outre, il a accordé quelque 250 millions de dollars (1 milliard de dirhams) aux propriétaires d'hôtels et de centres de villégiature, accompagnés d'une exonération des paiements bancaires pendant un an

 turismo-marruecos-francia

Le tourisme continue de se développer au Maroc grâce à la reprise des liaisons aériennes vers les marchés clés du secteur, à l'assouplissement des mesures du COVID et aux mesures imposées par le gouvernement. C'est un bon argument pour avoir confiance dans l'amélioration de la situation du déficit commercial du pays, qui, en raison de la hausse de la facture des importations, a été mis à mal
 
L'une de ces routes est celle que Turismo Costa del Sol a réalisée avec la compagnie irlandaise Ryanair. La compagnie espagnole a développé différentes campagnes de marketing pour promouvoir les routes entre le Maroc et l'aéroport de Malaga-Costa del Sol, ce qui a entraîné une augmentation des réservations et du flux de touristes entre les deux points.