PUBLICIDAD

Iberdrola

Les technologies à double usage sont le nouveau centre d'intérêt du FEINDEF 2021

Cinq mois après son inauguration, il compte déjà 30 % de plus d'entreprises participantes que lors de son édition 2019
Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef

PHOTO/Feindef  -   Avec 168 entreprises et organisations déjà inscrites, soit 30 % de plus que lors de l'édition précédente, le FEINDEF 2021 se tiendra du 3 au 5 novembre à l'Institución Ferial de Madrid (IFEMA)

L'édition 2021 du Salon international de la défense et de la sécurité d'Espagne a déjà largement dépassé ses attentes en accueillant un plus grand nombre d'entreprises et d'organisations participantes que lors de son salon inaugural en 2019.

Cinq mois avant l'ouverture officielle prévue le 3 novembre, le président de FEINDEF 2021, l'ancien ministre de la Défense, Julián García Vargas, a assuré que la commercialisation du salon " se déroule très bien " et a confirmé qu'un total de 168 entreprises et organismes officiels ont déjà contracté des espaces dans la zone d'exposition.

L'organisation pilotée par García Vargas est très satisfaite lorsqu'elle compare le nombre d'entités présentes avec les chiffres de la première édition, qui s'est tenue fin mai 2019. Il y avait alors un total de 130 exposants, ce qui signifie que l'augmentation par rapport à il y a deux ans s'élève à 29,2 pour cent.

Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef
PHOTO/JPons - Le président de la FEINDEF, l'ancien ministre de la Défense Julián García Vargas, souligne que l'édition 2021 ne vise pas à montrer exclusivement du matériel de défense, mais à exposer des technologies à double usage créées par des entreprises espagnoles

Pour l'ancien ministre de la Défense, FEINDEF 2021 "se passe très bien" d'un point de vue commercial. Sur les 168 stands déjà contractés, 150 correspondent à des entreprises, dont 48 sont internationales et le reste à des entités officielles, nationales et étrangères.

Parmi les entreprises nationales figurent Aernnova, Alestis Aerospace, DAS Photonics, Einsa, Elecnor Deimos, Escribano M&E, Expal, Fecsa, Gahn, GMV, Hisdesat, Indra, Instalaza, Inster, ITP Aero, Navantia, PLD, Sener, Tecnobit et Uro.

Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef
PHOTO/Feindef - Le plus grand événement de ce type en Espagne est une excellente occasion pour les entreprises nationales de créer un réseau de relations avec leurs voisins européens
Technologies d'origine militaire pour des applications civiles

Dans le domaine international, on trouve Airbus, Elbit Systems, General Dynamics European Land Systems, Leonardo, Lockheed Martin, MBDA, Nexter, Saab et Thales. Les industries participantes d'Autriche, des États-Unis et de la République tchèque seront regroupées sous des pavillons nationaux, tout cela signifie que les organisateurs ont contracté 31 000 mètres carrés à l'Institución Ferial de Madrid, IFEMA, soit plus du double de l'espace disponible en 2019.

L'objectif ambitieux fixé par l'organisation est d'atteindre le chiffre de 300 exposants, mais il s'agit du "chiffre idéal", précise l'ancien ministre. "Je suis satisfait des 168 que nous avons maintenant, même si, à la date prévue, il est encore possible d'atteindre les 300 stands".

Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef
PHOTO/Feindef - La FEINDEF est la grande vitrine nationale qui permet de montrer à l'échelle mondiale les vastes capacités dont dispose et qu'offre l'industrie espagnole

En tant que vitrine pour présenter à l'échelle mondiale les capacités étendues que l'industrie espagnole possède et offre, García Vargas a souligné que l'objectif de l'édition 2021 "n'est pas exclusivement de montrer du matériel de défense". L'objectif du FEINDEF 2021 est de "présenter les technologies liées à la sécurité et à la défense que nos entreprises créent et qui sont utilisées par des organismes officiels dans différents domaines d'activité".

FEINDEF 2021 est conçu comme un salon professionnel qui se veut "une grande opportunité pour les entreprises espagnoles de rencontrer leurs voisins européens". Dans le cadre du programme de développement industriel de la défense (EDIPP) de l'Union européenne, la mise en œuvre de tout projet nécessite la coopération d'au moins trois entreprises de trois pays différents. C'est pourquoi "il est important pour nos entreprises de se constituer un réseau de relations internationales".

Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef
PHOTO/Feindef - L'industrie profite du FEINDEF pour souligner le succès de ses contributions aux programmes militaires. Sur la photo, Andrés Sendagorta, chef du SENER, lors de la cérémonie de livraison du dernier AB-212 modernisé pour la Marine, au FEINDEF 2019

Troisième année de mise en œuvre des fonds européens de défense et première année du plan d'action européen pour la résilience, ces deux cadres budgétaires "profitent à nos PME et aux entreprises les plus développées, souligne M. García Vargas. Ils "visent à promouvoir non seulement la technologie militaire mais aussi la technologie à double usage. Pour l'instant, les entreprises espagnoles remportent des succès notables dans les appels à propositions annuels".

La sécurité sanitaire face à la pandémie

Parallèlement à l'exposition, différents forums ont été imaginés. L'une d'entre elles est consacrée à l'intégration des femmes dans les entreprises technologiques et les forces armées. Un autre est consacré aux talents militaires qui peuvent rejoindre la vie civile, "surtout quand on passe à la situation administrative de la réserve", a déclaré le colonel de marine Ramón Pérez Alonso, directeur général de la Fondation Feindef.

Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef
PHOTO/Feindef - Cette année, l'édition aura une participation importante du ministère de l'intérieur, qui montrera les nouveaux équipements de la police nationale et de la garde civile pour la surveillance des frontières

La phase finale des prix de l'innovation de la Fondation FEINDEF ou DSiB, acronyme de Defense Security Innovation Brokerage, aura également lieu dans le cadre de l'exposition. Son objectif est de mettre l'accent sur les technologies qui peuvent être transférées à d'autres aspects de l'industrie et des services, grâce à l'échange d'idées et à la mise en contact avec des entrepreneurs, des entreprises, des universités, des organismes de recherche et des utilisateurs finaux.

FEINDEF 2021 est organisé par la Fondation FEINDEF, une nouvelle structure dont les parrains sont le ministère de la Défense dirigé par Margarita Robles, l'Association espagnole des entreprises technologiques de défense, de sécurité, d'aéronautique et d'espace (TEDAE) présidée par Ricardo Martí Fluxá et l'Association des entreprises contractantes avec les administrations publiques (AESMIDE) dirigée par Gerardo Sánchez Revenga.

Atalayar_SpFeindefSituacionCreFeindef
PHOTO/Feindef - L'organisation souhaite atteindre le chiffre idéal de 300 exposants et ainsi compléter les 31 000 mètres carrés d'espace qu'elle a contractés à l'IFEMA

L'ancien ministre a tenu à souligner que la Fondation FEINDEF n'a pas été créée uniquement pour organiser une exposition de matériel. "Il a également été créé pour mettre en œuvre des initiatives complémentaires pour la promotion de la culture de défense en Espagne".

Les mesures de sécurité contre le COVID-19 seront basées sur les normes internationales et le nouveau système B Safe, souligne le Colonel Ramón Pérez Alonso, directeur général de la Fondation Feindef. Il assure la "traçabilité des personnes et des équipements" qui seront présentés dans FEINDEF 2021 pour éviter les effondrements dans les mouvements". Les exposants et les visiteurs pourront s'y rendre sans crainte, conclut Julián Gracia Vargas.