Majid Al Suwahidi : "Le jour où nous emballerons notre dernier baril de pétrole, nous ferons la fête"

L'Ambassadeur des Emirats Arabes Unis en Espagne, Majid Al Suwahidi, a présenté lors d'un événement les différentes opportunités que le pays offre au monde
Atalayar_Evento Emiratos

 -  

À l'occasion de la semaine de la communication, l'Université européenne de Madrid a proposé un événement auquel l'ambassadeur émirati, Majid Al Suwahidi, a assisté pour présenter l'exposition 2021 qui aura lieu à Dubaï en octobre prochain. De même, M. Al Suwahidi a montré les opportunités croissantes que connaît le pays émirati en tant que nouveau modèle de promotion et d'ouverture internationale dans la région.

Dans ce sens, l'ambassadeur a parlé des Émirats comme d'un "pays de tolérance et d'ouverture" dans lequel sont promus "le multilatéralisme, la tolérance et l'optimisme" et qui connaît une diversification économique croissante qui tente de s'éloigner de la dépendance du pays aux ressources pétrolières et gazières. Pour cette raison, M. Al Suwahidi a voulu mettre l'accent sur la diversification économique des Émirats dans d'autres domaines en déclarant que "le jour où nous emballerons notre dernier baril de pétrole, nous ferons la fête parce que nous avons un avenir brillant dans d'autres domaines".

À cet égard, Majid M. Al Suwahidi a évoqué la position des femmes aux Émirats, qui jouent un rôle clé dans le monde du travail et dans les universités, puisque "70 % des femmes ont accès à l'éducation et 77 % d'entre elles poursuivent des études supérieures après l'école secondaire".  Dans le même ordre d'idées, trois étudiants sur cinq de l'enseignement supérieur public sont des femmes. C'est ce que montrent les indicateurs d'éducation qui reflètent les résultats des femmes en matière d'éducation, qui, dans certains cas, sont supérieurs à ceux des hommes en raison d'un fort désir des femmes d'être économiquement indépendantes et de réussir professionnellement. Pour l'ambassadeur, ce facteur fait des EAU un pays qui parvient à se différencier et à se positionner au Moyen-Orient comme un pays développé et ouvert. 

Atalayar_Evento Emiratos

De même, les Émirats arabes unis sont caractérisés comme un pays compétitif qui s'engage en faveur d'une économie ouverte cherchant à attirer les entreprises et les sociétés et qui place la numérisation de l'économie comme une clé dans la région pour lutter contre la corruption. Cette numérisation consisterait à convertir tous les processus économiques en processus numériques. Ce type d'économie permettrait de lutter contre l'économie souterraine et de réduire les coûts de production.

D'autre part, les Émirats continuent de mener le développement de la médecine et de la santé en essayant de créer une politique visant à fournir à tous les citoyens les besoins de base. En ce sens, les Émirats arabes unis sont l'un des pays qui ont introduit parmi leurs portefeuilles le "ministère du bonheur" afin de générer dans le pays "la bonté sociale et le contentement en tant que valeurs fondamentales" et de s'assurer que le gouvernement ne se préoccupe pas seulement de fournir des services mais aussi de "favoriser le développement des compétences et de créer un climat propice à la réussite".

En outre, selon l'ambassadeur, les Émirats sont considérés comme l'un des pays les plus engagés dans l'atténuation des conséquences du changement climatique. À cet égard, le pays compte des villes déclarées villes à zéro carbone, en plus de disposer d'un plan de lutte contre le changement climatique, axé sur l'utilisation de l'hydrogène comme alternative renouvelable.

Atalayar_Evento Emiratos

Les relations entre les Émirats et l'Espagne continuent de se renforcer dans un contexte où certaines parties des Émirats "ont un taux de natalité d'enfants espagnols plus élevé que dans certaines régions d'Espagne". Selon le ministre, le pays émirati dispose d'écoles espagnoles en raison de l'augmentation de la population hispanique sur le territoire. En outre, les Émirats et l'Espagne continuent de travailler en termes de lutte multilatérale contre le terrorisme et l'extrémisme. Pour M. Al Suwahidi, les pays doivent s'unir en termes de multilatéralisme pour assurer la sécurité internationale car "les conflits doivent être résolus par la négociation".