Marrakech accueillera le premier bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation mondiale du tourisme

Il s'agira de la deuxième unité de l'OMT dans le monde
Place Jamaa Lafna à Marrakech, Maroc

PHOTO/REUTERS  -   Place Jamaa Lafna à Marrakech, Maroc

La 24e session de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) a soutenu la proposition du Maroc, à travers la ville de Marrakech, d'accueillir le premier bureau de l'OMT pour le continent africain, comme l'a confirmé la délégation marocaine participant à l'événement par le biais de l'agence de presse officielle MAP.

Marrakech accueillera ainsi le premier bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation mondiale du tourisme. Cette infrastructure de l'OMT sera la deuxième au monde, la première en Afrique, après avoir reçu l'approbation de l'Assemblée générale de l'OMT, malgré la forte concurrence de quatre autres pays africains. Une Assemblée qui s'est tenue à Madrid, capitale de l'Espagne, en présence de plus de 500 représentants de gouvernements et de différents voyagistes importants, au cours de laquelle le Maroc a été élu membre du Conseil exécutif de l'OMT pour la période 2021-2025. 

Cette décision de l'organisation internationale dédiée au monde du tourisme est un grand soutien pour le secteur du tourisme et l'économie du royaume alaouite, qui continue à avancer à grands pas pour sortir de la crise dans laquelle le monde est plongé après le fléau de la pandémie de coronavirus. 

Jemma el-Fnaa, Marruecos
PHOTO/AP - Jemma el-Fnaa, Maroc

Le pays d'Afrique du Nord continue de se porter bien et a déjà montré des signes de grands progrès dans divers secteurs économiques tels que l'industrie automobile et le textile, entre autres, qui placent l'économie marocaine parmi celles qui répondent le mieux à la situation mondiale difficile causée par la pandémie de COVID-19.

Le tourisme marocain sera dynamisé grâce à l'ouverture de ce bureau de l'OMT à Marrakech et servira de référence non seulement en Afrique, mais aussi dans le monde, ce qui constitue un grand attrait pour le Royaume. La ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l'Économie sociale et solidaire du Royaume alaouite, Fatima-Zahra Ammor, était la principale représentante du Maroc à l'Assemblée générale de l'OMT et a souligné le grand effort déployé lors de cet important événement pour consolider son pays en tant que référence majeure dans le secteur du tourisme au niveau mondial. 

Dans son discours lors de l'ouverture officielle de l'Assemblée générale, Fatima-Zahra Ammor a souligné la grande importance de cet événement en tant que plateforme de dialogue sur les différentes stratégies à suivre. Elle a également tenu à souligner les grands efforts déployés par le gouvernement marocain, sous les directives du roi Mohammed VI, pour œuvrer au redressement du secteur du tourisme et de la société en général face à la situation difficile provoquée par la crise sanitaire due au coronavirus. 

Marrakech, Marruecos
Marrakech, Maroc

L'objectif de ce nouveau bureau de l'OMT à Marrakech sera de promouvoir l'investissement et l'innovation dans le domaine du tourisme sur la base d'un modèle de coopération Sud-Sud dans l'esprit de la Vision royale pour l'action africaine commune, comme le rapporte l'agence MAP. 

Le choix de la ville de Marrakech comme premier bureau régional pour l'Afrique confirme le leadership continental du Royaume en matière de développement touristique. Par ailleurs, la participation du Maroc à l'Assemblée générale de l'OMT a également été soulignée par la nomination du village de Sidi Kaouki (province d'Essaouira) comme "Meilleur village touristique 2021". Le village côtier de Sidi Kaouki a été sélectionné parmi plus de 170 candidatures provenant de 75 pays, comme le rapporte Le 360.