PUBLICIDAD

Iberdrola

Mo Katir remporte l'argent pour l'Espagne dans le 5000m aux Championnats d'Europe d'athlétisme

L'athlète espagnol d'origine marocaine ajoute à cette médaille la médaille de bronze qu'il a remportée sur le 1500 m lors des derniers Championnats du monde
mo-katir-campeonato-europa-medalla-plata

REUTERS/LUKAS BARTH  -   L'Espagnol Mohamed Katir célèbre après avoir remporté l'argent dans la finale du 5 000 m masculin

Mo Katir est toujours en grande forme et a remporté la médaille d'argent pour l'Espagne dans le 5000m aux Championnats européens d'athlétisme à Munich, en Allemagne. L'athlète espagnol d'origine marocaine a franchi cette étape après avoir remporté la médaille de bronze dans la course de 1500 m lors des récents championnats du monde à Eugene, dans l'Oregon (États-Unis).

Une fois de plus, l'athlète de Mula, Murcie, s'est préparé au Centre de haute performance de Sierra Nevada, comme il l'avait fait pour l'épreuve américaine, et a été une fois de plus en grande forme pour obtenir la deuxième place aux Championnats d'Europe dans la course de 5000 m qui s'est tenue à Munich, où il n'a été battu que par l'imbattable Norvégien Jakob Ingebrigtsen. L'or est revenu à la star norvégienne de 21 ans avec un temps de 13:21.13. Katir a décroché l'argent avec un temps de 13:22.98, tout près de la gagnante. 

mo-katir-campeonato-europa-medalla-plata
AFP/ANDREJ ISAKOVIC - L'Espagnol Mohamed Katir célèbre après la finale du 5 000 mètres masculin lors des Championnats d'Europe d'athlétisme au Stade olympique de Munich, dans le sud de l'Allemagne, le 16 août 2022

L'athlète nationalisé espagnol a pu résister au rythme infernal de l'athlète scandinave, qui a pris la tête d'une course difficile à 1 000 mètres de l'arrivée, et l'a tenu à distance tout au long de la course pour ne céder que dans le sprint final qui a désigné le vainqueur final de la compétition. 

La médaille de Katir était la cinquième pour la délégation espagnole après l'or et l'argent de Miguel Ángel López et Raquel González dans le 35 km marche et les exploits du marathon par équipe, un argent et un bronze. 

mo-katir-campeonato-europa-medalla-plata
AFP/ANDREJ ISAKOVIC - Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen (au centre) s'impose devant l'Espagnol Mohamed Katir (à gauche) et l'Italien Yemaneberhan Crippa lors de la finale du 5 000 m masculin des Championnats d'Europe d'athlétisme au Stade olympique de Munich, dans le sud de l'Allemagne, le 16 août 2022

"C'était une course très sale, très lente. Je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas fait une demi-finale pour que cela n'arrive pas. Il y avait beaucoup de coups de coude et il était impossible de courir dans une deuxième voie. Je n'étais pas à l'aise jusqu'au dernier tour quand Jakob a changé", a déclaré Katir aux médias espagnols à Munich. "On s'est adapté à tout, on s'est battu jusqu'à la fin, mais mes jambes ne voulaient plus aller. J'étais heureux de voir que j'étais le seul rival capable de faire peur à Ingebrigtsen. Ce n'était pas facile pour lui de me battre car il devait pousser", a déclaré Katir, selon le journal AS. 

"Ça a été un super été, même si j'ai dû sacrifier mes performances. J'ai obtenu la médaille de bronze mondiale et la médaille d'argent européenne. Je veux le dédier à ma mère, mon père et ma petite amie qui m'a aidé dans ma préparation dans la Sierra Nevada", a déclaré l'athlète espagnol.

mo-katir-campeonato-europa-medalla-plata
AFP/ANDREJ ISAKOVIC - L'Espagnol Mohamed Katir célèbre sa victoire en finale du 5 000 m masculin lors des Championnats d'Europe d'athlétisme au Stade olympique de Munich, dans le sud de l'Allemagne, le 16 août 2022

Ainsi, l'athlète de 24 ans né à Alcazarquivir, au Maroc, devient la grande référence de l'athlétisme espagnol dans le domaine du fond et du demi-fond, reprenant le flambeau de grands noms du passé comme le champion olympique Fermín Cacho, dont il a déjà repris le record d'Espagne du 1500 m, ou le médaillé Reyes Estévez. Il a déjà les yeux rivés sur les championnats du monde de l'année prochaine et sur les très convoités Jeux olympiques de Paris en 2024.