Naissance d'Archivo de Creadores, le grand projet documentaire sur la culture en Espagne

Unique dans le panorama audiovisuel, ce projet tourne autour des grands artistes, cinéastes, écrivains, acteurs, architectes, chefs et philosophes espagnols
alberto-garcia-alix

 -   Le photographe Alberto García-Alix, lauréat du Prix national de la photographie

Archivo de Creadores a un double aspect : d'une part, documentaire et archive, à travers des conversations de 10 heures produites par La Fábrica et la Fondation "la Caixa", qui seront disponibles sur la future plateforme numérique de la Fondation "la Caixa", CaixaForum+. D'autre part, l'informatif, avec des documentaires et des podcasts de 50 minutes qui seront diffusés respectivement sur Amazon Prime Video et Audible, et une collection de livres qui rassembleront les conversations.

Juan Mari Arzak, Isabel Coixet, Alberto García-Alix, Antonio López, Antonio Muñoz Molina, RCR Arquitectes, Fernando Trueba et Patricia Urquiola participent à la première saison.

Archivo de Creadores rassemblera sur plusieurs années l'héritage de nos 100 principaux créateurs de tous les domaines. De grandes figures - qu'elles soient nées en Espagne ou non - qui sont devenues des phares de talent qui projetteront la culture espagnole dans le monde entier pendant des décennies.

Quelle valeur sociale et historique aurait aujourd'hui une longue interview de Pablo Picasso dans laquelle il décrirait ses convictions, ses inspirations, ses pensées, ses références, sa vision de l'être humain ou du monde ? Ou de Luis Buñuel ? Ou d'Antoni Gaudí ? Ou de Federico García Lorca ?

juan-mari-arzak
Juan Mari Arzak, chef 3 étoiles Michelin et l'un des principaux représentants de la nouvelle cuisine basque.

Cette question résume l'esprit d'Archivo de Creadores, un projet créé pour préserver et transmettre l'héritage des personnes les plus précieuses de la culture espagnole dans tous ses domaines : artistes visuels, cinéastes, écrivains, acteurs, architectes, chefs cuisiniers, musiciens, philosophes, metteurs en scène...

L'objectif est de constituer, sur plusieurs années, un fonds documentaire complet sur une centaine de personnalités qui nous permettra de mieux les connaître aujourd'hui, tout en préservant pour les générations futures l'héritage de ces grandes voix de la scène culturelle espagnole de la première moitié du XXIe siècle. Un engagement ferme envers la préservation et la diffusion de la richesse de la culture espagnole.
 

Un projet d'archives et de documentation

Archivo de Creadores aura plusieurs formats qui visent à répondre aux publics les plus divers.

D'une part, il comprend des conversations complètes de 10 heures avec chacun des auteurs, des témoignages approfondis qui seront diffusés sur CaixaForum+, la future plateforme numérique de la Fondation "la Caixa", et qui pourront également être appréciés lors de sessions qui seront programmées dans les centres CaixaForum de l'institution.

antonio-lopez
Le peintre et sculpteur, maître de l'hyperréalisme, Antonio López

En outre, le grand public pourra faire connaissance avec les protagonistes dans des documentaires et des podcasts de 50 minutes qui seront diffusés, à partir du 3 décembre, sur Amazon Prime Video et Audible. Les souvenirs écrits de chacun d'entre eux seront rassemblés dans une collection de livres, publiée par La Fábrica.

Arzak, Coixet, García-Alix, Antonio López, Muñoz Molina, RCR Arquitectes, Fernando Trueba et Patricia Urquiola.

Ils sont les protagonistes du premier numéro d'Archivo de Creadores. Avec leurs mots et leurs images, ils deviennent les narrateurs de leur propre documentaire. Des monologues intenses dans lesquels chaque créateur se confesse à la caméra, depuis son atelier, dans sa maison, son paysage... La valeur est la parole et le décor fait partie de leur biographie. Son témoignage approfondi sera son héritage.
 

patricia-urquiola
La designer Patricia Urquiola, l'une des figures espagnoles les plus reconnues internationalement dans le monde du design.

L'écrivain Antonio Muñoz Molina, lauréat du Prix national de la narration ; le peintre et sculpteur Antonio López, maître de l'hyperréalisme ; Isabel Coixet, l'une de nos réalisatrices les plus internationales ; Juan Mari Arzak, chef 3 étoiles au Michelin et l'un des principaux représentants de la nouvelle cuisine basque ; la styliste Patricia Urquiola, l'une des figures espagnoles ayant la plus grande projection internationale dans le monde du design ; le photographe Alberto García-Alix, lauréat du Prix national de la photographie et l'un des auteurs les plus percutants de la photographie espagnole contemporaine ; les architectes de RCR, studio récompensé par le prix Pritzker ; le cinéaste Fernando Trueba, lauréat d'un Oscar pour Belle Époque, sont les créateurs qui participent à la première saison. Tous nous parleront de leurs idées, de leurs souvenirs, de leur formation, de leur univers créatif et de leur travail.

Archivo de Creadores ouvre les portes de l'univers créatif et personnel de ces auteurs, dans un exercice sincère de grande générosité de la part de chacun d'entre eux. Un trésor pour notre époque, mais surtout pour l'avenir.
 

 À propos de La Fábrica

Depuis 25 ans, La Fábrica développe, par le biais de l'initiative privée, des projets culturels liés à la créativité, au design et aux arts qui apportent une valeur ajoutée à la société. De la rigueur et de l'humanisme d'une équipe de professionnels, de l'implication de créateurs de toutes les disciplines artistiques et de la collaboration de dizaines d'institutions et de marques.

Des festivals tels que PHotoESPAÑA, Madrid Design Festival, Festival Eñe et Notodofilmfest rassemblent chaque année 1,4 million de personnes autour de disciplines aussi variées que la photographie, les arts visuels, le design, la littérature et les courts métrages.

fernando-trueba
Le cinéaste Fernando Trueba, lauréat d'un Oscar pour Belle Epoque

La Fábrica conçoit, produit et organise également des expositions de photographie et d'arts visuels d'auteurs prestigieux pour des musées et des centres d'art nationaux et internationaux. Elle entreprend également des projets de conception, de programmation et de gestion de centres de création artistique, tels que le Jardin botanique royal de Madrid. Et, par le biais de la Fundación Contemporánea, elle encourage la formation et les échanges dans le domaine de la gestion culturelle.