Nombre "incalculable" de morts et de blessés suite à une forte explosion à Beyrouth

Plus de 500 personnes ont été blessées, selon des sources locales
 Photo de mardi d'une colonne de fumée à Beyrouth après une explosion. 4 août 2020

REUTERS/Mohamed Azakir  -   Photo de mardi d'une colonne de fumée à Beyrouth après une explosion. 4 août 2020

La forte explosion dans le port de Beyrouth qui a secoué toute la capitale libanaise a fait un nombre "incalculable" de blessés et un nombre de morts encore indéterminé, selon l'Agence nationale de presse libanaise (NNA).

La source a noté qu'il y a "plusieurs morts et blessés" suite à l'explosion dans un des blocs portuaires, en plus des dommages matériels dans plusieurs quartiers de la ville.

Selon la chaîne locale LBCI, il y a plus de 500 blessés à l'hôpital Hôtel Dieu, situé dans le centre de Beyrouth, et la source ajoute que l'hôpital "ne peut plus recevoir de blessés".

Le directeur de la Sûreté générale libanaise, Ibrahim Abbas, a déclaré aux médias lors d'une visite au port de Beyrouth qu'"il semble que l'explosion se soit produite dans un entrepôt avec du matériel hautement explosif qui avait été confisqué il y a des années", sans donner plus de détails.

Le président libanais Michel Aoun a appelé à fournir un abri à tous ceux qui ont été déplacés par la déflagration.

Le ministre de la santé Hamad Hasan a ordonné à tous les hôpitaux de recevoir les blessés et que les soins soient à la charge du ministère. 

Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent la détonation et un grand champignon atomique s'élevant dans le ciel, provoquant une onde de choc qui a touché plusieurs quartiers de la ville et causé des dégâts matériels.

Des colonnes de fumée blanche et aussi rougeâtre s'élèvent au-dessus de la zone portuaire, située sur la côte méditerranéenne.