Rebelo de Sousa remporte l'élection présidentielle avec 32 % des voix comptées 

"Notre première mission est de lutter contre la pandémie", a déclaré aujourd'hui le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, après que sa victoire aux élections tenues au Portugal ait été confirmée
Rebelo de Sousa gana las presidenciales, con el 32 % de votos escrutados 

AFP/ PATRICIA DE MELO MOREIRA   -   Le Portugal est passé d'une demande de renflouement en 2011 à la prévision du premier excédent de son histoire démocratique d'ici 2020.

Le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa, président du Portugal et candidat à la réélection, est le vainqueur du premier tour des élections présidentielles du pays selon les données provisoires de 32 % du décompte des voix, ce qui lui donne 64 % des voix. 

En deuxième position, le candidat d'extrême droite André Ventura avec 12,5 %, suivi de l'ancienne députée socialiste Ana Gomes avec 10 %. 

Les quatre autres candidats, Marisa Matias, soutenue par le Bloco de Esquerda, le communiste João Ferreira et le libéral Tiago Mayan et le candidat indépendant Vitorino Silva n'ont pas atteint 4% des voix. 

Ce sont des résultats qui étaient déjà prédits par les sondages de sortie des chaînes de télévision, qui coïncident pour donner la victoire au Rebelo de Sousa au premier tour, toujours avec plus de 55% des voix. 

Selon ces projections, Ana Gomes arrivera en deuxième position, avec entre 13 et 16% des voix, tandis que la troisième place ira au candidat d'extrême droite, André Ventura, avec entre 8 et 12% des voix. 

Ils seront suivis par Marisa Matias, soutenue par le Bloco de Esquerda, le communiste João Ferreira et le libéral Tiago Mayan, tous avec entre 3 et 5% des voix, tandis que le candidat indépendant Vitorino Silva obtiendra entre 2 et 4% des voix.  

El conservador Marcelo Rebelo de Sousa,

L'UE félicite Rebelo de Sousa pour sa réélection à la présidence du Portugal 

Les présidents du Conseil et de la Commission de l'Union européenne (UE), Charles Michel et Ursula von der Leyen, ont félicité lundi le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, pour sa réélection lors des élections qui se sont tenues la veille au Portugal. 

"Mes sincères félicitations à Marcelo Rebelo de Sousa pour sa réélection à la présidence du Portugal. Je suis sûr que son mandat de président, ainsi que la présidence portugaise du Conseil de l'UE, contribueront à une relance équitable, verte et numérique. Félicitations", a tweeté Michel.  

Le président du Conseil européen a ainsi fait allusion à l'un des objectifs majeurs que la présidence portugaise de l'UE s'est fixée pour ces six mois : renforcer le pilier social afin de parvenir à "une reprise équitable, verte et numérique" après la pandémie, sans laisser personne derrière.  

"Félicitations, Marcelo Rebelo de Sousa. Je vous félicite pour votre réélection à la présidence du Portugal. J'espère que notre coopération se poursuivra pendant et après la présidence portugaise de l'Union européenne", a écrit Mme Von der Leyen sur son compte Twitter. 

Rebelo de Sousa, 72 ans, a exprimé hier soir son désir d'être le "président de chacun des Portugais, le prochain, qui n'est pas du bon contre le mauvais" et a été marqué comme "première mission pour combattre la pandémie". 

Avec un soutien de 60,72% des voix, Rebelo de Sousa renouvelle son mandat pour cinq ans après un jour d'élection marqué par l'abstention, 60,51%, la progression de l'extrême droite André Ventura et l'effondrement de la gauche.