Repsol lance de l'hydrogène renouvelable fabriqué à partir de méthane

Il s'agit d'une "première étape" vers le remplacement du gaz naturel classique par du biométhane provenant de sources durables
Repsol va développer le big data et l'intelligence artificielle

PHOTO/REPSOL  -   Repsol va développer le big data et l'intelligence artificielle

Repsol a produit pour la première fois de l'hydrogène renouvelable en utilisant le biométhane comme matière première dans sa raffinerie de Cartagena, ce qui a permis d'éviter l'émission de quelque 90 tonnes de CO2 dans l'atmosphère.

L'entreprise a utilisé 500 MWh de biométhane pour produire 10 tonnes d'hydrogène renouvelable qui ont servi à fabriquer des carburants à faible teneur en carbone tels que l'essence, le diesel et la paraffine pour l'aviation.

Elle a décrit cette opération comme une "première étape" vers le remplacement du gaz naturel classique par du biométhane d'origine durable, produit à partir de déchets municipaux, pour la production d'hydrogène renouvelable.

Avec cette procédure, l'entreprise cherche à décarboniser ses processus et ses produits.

Ce premier test industriel réalisé par Repsol servira également d'exemple pour le développement du système de garanties d'origine des gaz renouvelables qui sera mis en place en Espagne et que le ministère de la Transition écologique et du Défi démographique vient de rendre public sous la forme d'un projet de décret royal.

Logotipo de la empresa petrolera española Repsol
REUTERS/Sergio Pérez - Logo de la compagnie pétrolière espagnole Repsol.

Repsol transforme ses centres industriels en centres multi-énergie capables de convertir les déchets et autres matières premières renouvelables en produits à l'empreinte carbone faible, nulle ou même négative.

L'entreprise espagnole a mené 230 initiatives d'économie circulaire depuis 2018 et vise à utiliser quatre millions de tonnes de déchets comme matière première.

En octobre 2020, elle a annoncé la construction de la première usine de biocarburants avancés d'Espagne, qui sera mise en service en 2023 et située à Carthagène.

Et elle prévoit de construire une usine de production de biogaz dans le port de Bilbao.