PUBLICIDAD

Iberdrola

Série de concerts "Blas Infante et sa musique. Flamenco, classique et andalou"

Trois spectacles musicaux les 13, 14 et 15 juillet
fundación tres culturas

PHOTO/FUNDACION TRES CULTURAS  -  


La Fondation Trois Cultures, en collaboration avec le Centre d'études andalouses, organise trois concerts au cours desquels sera récupérée la collection musicale des disques d'ardoise de la bibliothèque de Blas Infante.

La Casa de la Alegría, la maison familiale de Blas Infante à Coria del Río, abrite 46 disques d'ardoise. Ses collections bibliographiques et musicales relatives au flamenco, à l'éventail des musiques d'Afrique du Nord, à certaines chansons du folklore hispanique, à la musique latino-américaine, à la musique classique et à ce que l'on considère comme la "musique exotique", nous permettent d'approcher et d'approfondir notre connaissance de la mémoire du Père de la Patrie andalouse.

Pour poursuivre l'étude de son héritage et coïncider avec la naissance de Blas Infante (Casares, 5 juillet 1885), la Fondation du Centre d'études andalouses (CENTRA) organise le cycle de concerts Blas Infante et sa musique. Flamenco, classique et andalou. Composé de trois événements, qui auront lieu les 13, 14 et 15 juillet à la Fondation Trois Cultures de la Méditerranée (Calle Max Planck 2, Isla de La Cartuja, Séville), le cycle récupère la musique de la collection de disques de Blas Infante conservée dans sa bibliothèque personnelle.

Cette initiative complète le travail de recherche Fondo discográfico y legado musical de Blas Infante en la Casa de la Alegría de Coria del Río réalisé, à la demande de la Fondation CENTRA, par la Dre. Manuela Cortés García, professeure retraitée du Département d'histoire et de science de la musique de l'Université de Grenade, ainsi que membre titulaire de l'Académie andalouse d'histoire depuis 2017.

L'auteure souligne l'importance de son héritage musical "pour vérifier le large éventail de la musique de tradition orale dans la pluralité qu'elle englobe" et met en évidence le "surprenant travail de sélection et la variété de celles-ci, (cultivées, populaires, ethniques, religieuses et soufies), compte tenu des rares informations disponibles à l'époque". Pour Cortés, cet héritage "nous offre ses goûts, ses curiosités et ses préoccupations musicales et bibliographiques, des facettes qui dénotent le caractère inquiet de l'humaniste et l'avidité intellectuelle pour les nouvelles connaissances".


Calendrier des concerts

La série de concerts "Blas Infante et sa musique. Flamenco, classique et andalou" bénéficie de la collaboration de la Fondation Trois Cultures de la Méditerranée, ainsi que de la Fondation Légat Andalousi, de la Fondation Baremboim-Said et de l'Institut Andalous du Flamenco.

L'entrée aux trois concerts est gratuite, mais les places sont limitées. Les personnes intéressées doivent s'inscrire à l'avance sur le site du Centre d'études andalouses ou du Musée de l'autonomie andalouse pour réserver leur place. Les concerts débuteront à 21h00 et l'accès aux installations sera possible une heure avant, à partir de 20h00.

Les concerts seront également diffusés en streaming. Les personnes intéressées à regarder la diffusion ont la possibilité de s'inscrire en ligne et recevront un courriel avec le lien vers le début de l'activité.

* Mercredi 13 juillet. Concert de musique classique

Le premier de ces concerts est consacré à la musique classique et a été organisé en collaboration avec la Fondation Barenboim-Said, puisque deux de ses étudiants, Olga García Rodríguez et Luis del Ojo Sánchez, donneront un récital de piano.

Parmi les pièces qui seront interprétées figurent "Alouette" et "Élégie" de Glinka, ainsi que d'autres pièces musicales de compositeurs contemporains du Père de la patrie andalouse, comme la Suite Iberia "El Albaicín" d'Isaac Albéniz, des pièces espagnoles de Manuel de Falla, des Goyescas d'Enrique Granados et des préludes de George Gershwin et Claude Debussy, entre autres.

* Jeudi 14 juillet. Concert de flamenco

Dans ce concert, organisé en collaboration avec l'Institut Andalou du flamenco, le cantaor Jeromo Segura, accompagné du guitariste Álvaro Mora, interprétera les pièces musicales de ce genre contenues dans les disques d'ardoise de Blas Infante.

Des titres tels que les fandangos "Las lágrimas del querer", interprétés par José Cepero, et "Y lo llevo a mucha gala", de Niño de la Rosa Fina. Il y a aussi les fandanguillos mineros et serranas d'Antonio Grau, les peteneras "Soy como aquel fiel peregrino", de Canario de Colmenar, et les rondeñas et javeras de Mochuelo, entre autres.

* Vendredi 15 juillet. Concert de musique andalouse

Ce concert de musique andalouse sera dirigé par le groupe Al Angham, composé de Fathi Ben Yakoub (violon), Youssef Mezgueldi (kanoun), Mouhssine Koraichi (luth), Khalid Ahaboune Khali (percussions), Habiba Chaouf (voix) et Pilar Alonso (guitare).

Plusieurs pièces musicales de ce genre contenues dans les disques d'ardoise de Blas Infante, d'auteurs et d'interprètes tels que Mahlen Abel Errahmane Zouiten, Laho Seror "Neklabat", Si Hassen Ben Amran, Mohamed El Kamouri - K`Sida D`Aicha, Mansour Ben Mohamed - Kass El Mahna et Cheloumou Souiri - Moulat El Ghana, entre autres, seront interprétées.