PUBLICIDAD

Iberdrola

Singapour, capitale financière et aéronautique de l'Asie du Sud-Est

Son salon de l'aviation a pris en compte des projets d'avions à émissions zéro
Le salon de Singapour a permis de présenter l'initiative de la société allemande Volocopter visant à mettre en place un déploiement de taxis aériens entre les îles et les principaux sites touristiques, tels que le spectaculaire hôtel Marina Bay Sands.

PHOTO/Volocopter  -   Le salon de Singapour a permis de présenter l'initiative de la société allemande Volocopter visant à mettre en place un déploiement de taxis aériens entre les îles et les principaux sites touristiques, tels que le spectaculaire hôtel Marina Bay Sands

Le premier grand spectacle aérien de 2022 vient de fermer ses portes dans la petite mais florissante cité-État de Singapour, qui, avec New York, Londres, Hong Kong et Tokyo, est l'un des cinq centres financiers les plus importants du monde.

Malgré les restrictions sévères imposées aux déplacements en Asie pour limiter la propagation du COVID-19, les organisateurs du huitième salon aéronautique de Singapour ont réussi à réunir les principales entreprises internationales de l'aérospatiale et de la défense du 15 au 18 février pour présenter leurs gammes de produits destinés aux marchés civils et militaires. 

Mené par les deux géants industriels mondiaux, la société européenne Airbus et l'américain Boeing, et la compagnie nationale Singapore Airlines, le salon biennal a réuni environ 800 entreprises exposantes, un nombre inférieur à celui de la précédente édition en 2020, qui avait réuni 931 exposants, selon les chiffres officiels.

La presencia de autoridades civiles y militares de Estados Unidos fue notable. Las Fuerzas Aéreas de Singapur están basadas en aviones de combate norteamericanos F-16 y F-15 y en breve contará con los más avanzados F-35
PHOTO/Kallman - La présence des autorités civiles et militaires américaines était notable. L'armée de l'air de Singapour est basée sur les avions de combat américains F-16 et F-15 et disposera bientôt des F-35, plus perfectionnés.

L'événement de quatre jours a attiré 13 000 cadres et dirigeants de grandes compagnies aériennes, de hauts responsables du gouvernement et de la défense, ainsi que des visiteurs professionnels du monde entier, soit une baisse significative par rapport à 2020, qui avait rassemblé 30 000 personnes, selon les organisateurs.

La présence d'entreprises d'Australie, de Belgique, de France, d'Allemagne, d'Israël, de Malaisie, de Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis à l'un des dix plus importants salons aéronautiques du monde était notable. Les pays susmentionnés ont souligné leur présence en regroupant la plupart de leurs entreprises respectives dans des pavillons nationaux, ce qui donne une idée de l'importance qu'ils attachent au salon de Singapour.

Se han debatido los intentos para desarrollar combustibles sostenibles con el medio ambiente, para poder reducir el impacto de las emisiones de carbono que genera la aviación
PHOTO/Experia - Les tentatives de développement de carburants écologiquement durables afin de réduire l'impact des émissions de carbone de l'aviation ont été discutées.
La quête du zéro émission polluante

Le ministre de la Défense Ng Eng Hen, en poste depuis mai 2011, et le dernier ministre des Transports et du Commerce, S. Iswaran, ont pu établir des procédures très strictes pour l'acquisition d'équipements aéronautiques et militaires. Les ventes d'avions d'Airbus et, dans une moindre mesure, de Boeing, et deux thèmes majeurs ont dominé les forums de discussion à Singapour. 

En particulier, le secteur de l'aviation civile a rebondi à la suite du début de la lutte contre la pandémie COVID-19. Un deuxième sujet d'intérêt était les taxis aériens qui relieront bientôt les îles de Singapour. Et tente de développer des carburants durables sur le plan environnemental, susceptibles de réduire les émissions de carbone générées par l'aviation. Airbus a exposé des maquettes de son avion concept ZEROe fonctionnant à l'hydrogène, qui représente l'ambition de la société de lancer le premier avion commercial à émissions nulles d'ici 2035.

Le Singapore Air Show est une vitrine internationale majeure pour les équipements aérospatiaux et de défense. Le pays est conscient qu'il doit préserver sa richesse grâce à un potentiel militaire dissuasif. C'est pourquoi ses importantes forces armées de Singapour sont dotées de systèmes d'armes provenant de nombreux pays différents, de préférence des États-Unis, son principal allié.

La bienal ha reunido unas 800 compañías expositoras y ha atraído a 13.000 responsables de las principales líneas aéreas, altos cargos de las administraciones públicas y de defensa  y visitantes profesionales de todo el mundo
PHOTO/Experia - La biennale a réuni quelque 800 entreprises exposantes et a attiré 13 000 décideurs de grandes compagnies aériennes, de hauts responsables gouvernementaux et de la défense, ainsi que des visiteurs professionnels du monde entier.

Son vaste arsenal aéroterrestre et naval dispose également d'équipements importants provenant des pays européens susmentionnés, d'Israël - équipements électroniques et drones - et, dans certains cas, de la Chine. L'entreprise espagnole qui a connu le plus grand succès en Chine est Uro. Ses véhicules tactiques 4x4 VAMTAC ont remplacé un important contingent de transports de troupes légers allemands (Mercedes MB290) et américains (HMMWV Humvee), et sont déjà en service dans son armée.

Cependant, aucune entreprise espagnole n'a exposé au salon de Singapour lors de son édition 2022, alors qu'il existe des relations "très confiantes" entre les ministères de la Défense des deux pays, selon des sources industrielles. L'édition 2020 a reçu la visite d'une délégation du ministère de la Défense dirigée par le directeur général des armements et du matériel de l'époque, l'amiral Santiago González Gómez, mais aucun accord pratique spécifique n'a été conclu.

Airbus ha mostrado sus varios conceptos de aeronave ZEROe propulsada por hidrógeno, que representa la ambición de la compañía de contar en 2035 con el primer avión comercial con cero emisiones
PHOTO/Airbus - Airbus a présenté ses différents concepts pour l'avion ZEROe alimenté à l'hydrogène, qui représente l'ambition de l'entreprise de disposer du premier avion commercial à émission zéro d'ici 2035.
Une position géostratégique privilégiée

Cela n'est pas surprenant car, bien que l'Espagne et Singapour entretiennent des relations diplomatiques, aucun des deux pays n'a d'ambassade basée à Madrid ou à Singapour. La dernière visite d'un ministre des Affaires étrangères espagnol était celle de José Manuel García-Margallo en novembre 2013.

Le salon aéronautique de Singapour est le plus important d'Asie du Sud-Est, et ce n'est pas un hasard. La République est le plus petit pays de la région. Elle couvre une superficie de 730 kilomètres carrés, soit une centaine de plus que Madrid, dont la superficie est de 604 kilomètres carrés. Mais elle compte une population de 5,5 millions d'habitants, soit 66 % de plus que celle de la capitale espagnole.

El salón fue inaugurado por los ministros de Transportes y Comercio, S. Iswaran, (izquierda) y de Defensa, Ng Eng Hen, cuyos departamentos cuentan con procedimientos de adquisición muy estrictos
PHOTO/Experia - Le salon a été inauguré par les ministres des Transports et du Commerce, S. Iswaran, (à gauche) et de la Défense, Ng Eng Hen, dont les ministères ont des procédures d'achat strictes.

Singapour est le centre nerveux de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), qui comprend également le Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam. Enclave composée de l'île du même nom et de 62 autres, elle est située à l'extrémité sud de la péninsule malaise et au nord des îles Riau d'Indonésie.

Sa situation géographique privilégiée et l'engagement de ses autorités en ont fait une plaque tournante de la finance et des liaisons aériennes reliant l'Europe et le Moyen-Orient aux pays de l'Indo-Pacifique. Si l'on ajoute à cela le fait qu'il dispose d'importantes infrastructures portuaires et qu'il constitue un passage quasi obligé pour le transport maritime de marchandises et de ressources énergétiques allant de l'océan Indien aux mers de Chine, du Japon et de Corée, l'importance géostratégique du pays devient évidente.

El pabellón de Estados Unidos puso también su acento en estrechar los lazos en materia espacial con los estudiantes de Singapur
PHOTO/Kallman - Le pavillon américain a également mis l'accent sur le renforcement des liens spatiaux avec les étudiants singapouriens. 

Malgré sa petite taille et son potentiel humain limité, la position géostratégique du pays et la richesse émanant de son immense secteur financier font que ses principales autorités, dirigées par la présidente Halimah Jacob - en poste depuis septembre 2017 - et son Premier ministre depuis août 2004, le général Lee Hsien Loong, entretiennent des forces armées que tous les pays de la région leur envient.