Total acquiert 20 % de la société indienne Agel pour 2 073 millions de dollars

L'investissement dans Agel représente une nouvelle étape dans l'alliance stratégique entre le groupe Adani et Total, qui couvre les investissements dans les terminaux GNL, les entreprises de services publics de gaz et les actifs renouvelables dans toute l
Siège de la compagnie pétrolière française Total SA, dans le quartier d'affaires de La Défense, en banlieue parisienne

AP/MICHEL EULER  -   Siège de la compagnie pétrolière française Total SA, dans le quartier d'affaires de La Défense, en banlieue parisienne

Le groupe pétrolier français Total a conclu un accord pour acquérir une participation de 20 % dans Adani Green Energy Limited (Agel), la filiale d'énergies renouvelables du conglomérat indien Adani Group, selon la société française, qui aura également un siège au conseil d'administration de la société et le contrôle de 50 % du portefeuille d'actifs solaires détenus par Agel. 

En 2018, Total et Adani se sont engagés dans un partenariat énergétique suite aux investissements de Total dans Adani Gas Limited, ainsi que dans les activités de gaz naturel liquéfié, GNL, partenaire et terminal de négoce de gaz. 

Dans le cadre du développement de ce partenariat, il a également été convenu que Total et Adani poursuivraient cette alliance dans le domaine des énergies renouvelables, y compris l'acquisition par la société française de 50% d'un portefeuille d'actifs solaires appartenant à Agel avec 2,35 gigawatts et une participation de 20% dans cette filiale d'énergies renouvelables, dans laquelle Total obtiendrait également un siège au conseil d'administration. 

"Cet accord est une étape importante dans notre alliance avec le groupe Adani en Inde", a déclaré Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total, pour qui l'entrée de la société dans Agel représente "une étape majeure" dans la stratégie de Total pour les activités liées aux énergies renouvelables en Inde. 

"Vu la taille du marché, l'Inde est le bon endroit pour mettre en œuvre notre stratégie de transition énergétique basée sur deux piliers : les énergies renouvelables et le gaz naturel", a-t-il ajouté.