Un attentat en Afghanistan fait au moins deux morts et 19 blessés

Cette attaque est la première à être menée après le retrait total des troupes américaines
aereopuerto-kabul-afganistan-talibanes

COPYRIGHT 2021/MOD  -   Des membres des forces armées britanniques et américaines au travail à l'aéroport de Kaboul, le 21 août 2021

Le terrorisme en Afghanistan ne fait que commencer. Au moins deux personnes ont été tuées et 19 autres blessées dans une nouvelle attaque dans l'est de l'Afghanistan. Cette attaque serait "la première attaque majeure" à se produire sur le sol afghan après la fin du retrait des troupes américaines le 31 août.

L'attentat a eu lieu samedi matin dans la ville de Jalalabad, capitale de la province orientale de Nangarhar. Parmi les victimes, seuls trois des blessés sont des civils. Les autres sont des talibans qui auraient été déployés dans la ville "pour maintenir la sécurité", a déclaré une source anonyme à EFE. 

yihadistas-afganistan
AFP/ NOORULLAH SHIRZADA - Sur cette photo prise le 17 novembre 2019, des membres du groupe État islamique (EI) se rassemblent après s'être rendus au gouvernement afghan à Jalalabad, capitale de la province de Nangarhar.

Cette attaque fait suite à une autre explosion à Kaboul, après la détonation d'une bombe magnétique dans l'est de la capitale, qui n'a fait aucune victime, selon des responsables de la police talibane.

Ces explosions sont parmi les premières attaques majeures depuis que les talibans ont pris le contrôle du pays avec la chute de Kaboul et la fuite de l'ancien président Ghani.  

daesh-terroristas-yihadismo
AFP/ NOORULLAH SHIRZADA - Des militants de l'État islamique détenus par le gouvernement afghan sont présentés aux médias à Kaboul, en Afghanistan, samedi 21 décembre 2019.

Les dernières attaques se sont produites à proximité de l'aéroport de Kaboul après que deux explosions ont tué 183 personnes, pour la plupart des civils, et en ont blessé des centaines d'autres.

La région de Nangarhar est l'une des principales zones d'opération de Daesh en Afghanistan. Ces dernières années, la région a été le théâtre de nombreux affrontements entre les terroristes, les groupes talibans et les troupes afghanes et étrangères.

atentado-kabul
AFP/AKIL KOHSAR  -  Du personnel médical transporte un homme blessé sur une civière pour le soigner après deux explosions, à l'extérieur de l'aéroport de Kaboul, le 26 août 2021AFP

Cependant, la lutte contre le terrorisme dans la région n'a pas été suffisante. Les cellules opérationnelles de Daesh continuent de menacer des parties importantes du territoire et sont désormais la principale menace pour les Talibans, qui tentent de se dissocier de toute attaque terroriste afin de pouvoir continuer à compter sur la validation internationale.

Ces attaques pourraient marquer le début d'une campagne de terreur plus longue dans le pays. Après la propagation de ce type de terreur, les terroristes chercheraient à semer encore plus de chaos et d'insécurité dans le pays.