Yandex rachète les participations d'Uber dans plusieurs coentreprises pour 845 millions de dollars

Yandex pourra continuer à utiliser la marque Uber en Russie et dans certains pays voisins jusqu'en août 2030
Yandex.Rover, un robot de livraison autonome pour petites charges développé par le géant russe de l'Internet Yandex, dans une rue du centre de Moscou.

AFP/YURI KADOBNOV  -   Yandex.Rover, un robot de livraison autonome pour petites charges développé par le géant russe de l'Internet Yandex, dans une rue du centre de Moscou

La société technologique Yandex, connue sous le nom de "Google russe", a conclu un accord avec Uber pour racheter ses parts dans les différentes coentreprises que les deux sociétés possèdent en Russie.

Le prix de la transaction est de 1 milliard de dollars (845 millions d'euros) en espèces, a annoncé la société dans un communiqué mardi.

Ainsi, Yandex acquerra la participation de 33,5 % d'Uber dans les services de livraison de nourriture (Yandex.Eats), d'achat de nourriture (Yandex.Lavka) et de messagerie (Yandex.Delivery). L'entreprise russe va également acquérir la participation de 18,2 % d'Uber dans la coentreprise de véhicules autonomes, Yandex Self-Driving Group.

Centro logístico de la plataforma de comercio electrónico Yandex.Market en Moscú
REUTERS/EVAGENIA NOVOZHEMINA - Centre logistique de la plateforme de commerce électronique Yandex.Market à Moscou.

Le prix convenu couvre également l'achat d'une participation supplémentaire de 4,5 % dans MLU, la société mère de l'activité mobilité de Yandex (partage de voitures et location de voitures avec chauffeur). La société russe et ses employés détiendront ainsi 71 % des parts de MLU.

Les deux sociétés ont conclu un accord selon lequel Yandex pourra exercer une option d'achat dans les deux ans pour racheter les 29 % restants de MLU à Uber pour 1,8 milliard de dollars (1,521 milliard d'euros). Si certaines étapes non spécifiées sont franchies, le prix pourrait grimper à 2 milliards de dollars (1,691 milliard d'euros).

Sede de Uber San Francisco, California
AFP/JOSH EDELSON - Siège d'Uber, San Francisco, Californie

Yandex pourra continuer à utiliser la marque Uber en Russie et dans certains pays voisins jusqu'en août 2030 si elle décide d'exercer l'option d'achat.