PUBLICIDAD

Iberdrola

La Mecque accueillera une nouvelle fois le festival du Hajj

La capitale religieuse de l'Islam se prépare à accueillir un million de musulmans après une interruption de deux ans due à la pandémie
mezquita-la meca-hajj

PHOTO/AFP  -   Des fidèles et des pèlerins musulmans (en blanc) prient autour de la Kaaba, le sanctuaire le plus sacré de l'Islam, à la Grande Mosquée de la ville sainte de La Mecque, en Arabie Saoudite, le 6 juillet 2022, lors du pèlerinage annuel du Hajj

L'une des dates les plus importantes pour les musulmans a commencé : la fête du Hajj, connue sous le nom de "saint pèlerinage". La Mecque, considérée comme la ville la plus sainte de l'Islam, accueillera du 7 au 14 juillet un million de pèlerins qui, mus par la foi, rempliront l'une de leurs obligations les plus sacrées.

Après deux années de restrictions dues à la pandémie de COVID-19, la Mecque se prépare à accueillir un pèlerinage massif au cours duquel, en raison du nombre élevé de pèlerins, les mesures de sécurité seront maximisées afin d'éviter les altercations et les accidents. De même, les pèlerins étrangers qui se rendent dans ce lieu saint doivent présenter un RCP négatif, en plus de porter un masque à l'intérieur de la Grande Mosquée.

peregrinacion-meca-peregrinos
AFP/DELIL  SOULEIMAN - Des pèlerins musulmans circumambulent autour de la Kaaba, le sanctuaire le plus sacré de l'Islam, lors du pèlerinage annuel du Hajj à la Grande Mosquée dans la ville sainte de la Mecque, en Arabie Saoudite, le 6 juillet 2022

À cet égard, le ministère saoudien de la Santé a préparé 23 hôpitaux et 147 centres de santé à la fois à La Mecque et à Médine, la deuxième ville sainte, au cas où les pèlerins du monde entier auraient des problèmes de santé.

En outre, le ministère du Hadj et de la Omra, en collaboration avec l'Autorité générale des Awqaf, a lancé un total de 13 manuels électroniques qui fournissent des conseils détaillés aux pèlerins de la Mecque. Les manuels sont disponibles en 14 langues, dont le français, le turc, le persan, l'ourdou, le russe et l'amharique.

ciudad-mina-peregrinacion
AFP/DELIL  SOULEIMAN - Des pèlerins musulmans arrivent à Mina, près de la ville sainte saoudienne de La Mecque, le 7 juillet 2022, lors du pèlerinage annuel du Hajj

Le ministère a expliqué dans une vidéo partagée sur Twitter que "ces manuels d'orientation électroniques sont interactifs" et comprennent "des directives relatives à la charia, à l'organisation et aux procédures sanitaires dont les pèlerins auront besoin pendant leur voyage du Hajj". 

 L'importance de la Mecque pour l'Islam

Selon le cinquième pilier de l'islam, tout musulman en bonne santé et disposant de moyens financiers suffisants doit effectuer le pèlerinage à La Mecque au moins une fois dans sa vie. Pour les musulmans, cette ville est d'une importance capitale, car c'est là que le prophète Mahomet est né et que le Coran, le livre saint de l'islam, lui a été révélé par des rêves et des apparitions.

peregrinacion-mina-hajj
AFP/CHRISTINA ASSI - Une photo prise le 5 juillet 2022 montre les tentes installées pour accueillir les pèlerins à Mina, près de la ville sainte musulmane de La Mecque, le 5 juillet 2022, lors du pèlerinage annuel du Hajj

Lors de ce pèlerinage, les fidèles se rendent à la Ka'ba. Ce lieu saint, caractérisé par sa forme cubique, est situé dans la mosquée Masjid al-Haram et est considéré comme "la maison de Dieu, où le sacré touche le terrestre". C'est également vers la Ka'ba que les musulmans s'orientent pour la prière. Selon le Coran, depuis que Mahomet s'est réfugié à La Mecque au cours de ce que l'on appelle l'Hégire (l'année utilisée comme origine dans le calendrier musulman), tous les musulmans dirigent leurs prières ici. Au départ, les croyants priaient en direction de Jérusalem, mais avec la migration de Mahomet vers La Mecque, ils ont changé d'orientation et se sont finalement fixés sur cette ville.

De plus, selon le Coran, Abraham et Ismaël ont posé les fondations de la structure, c'est pourquoi elle est considérée comme le premier temple dédié à un Dieu. 

En ce premier jour, certains fidèles se sont déjà approchés de la  ka´ba pour accomplir les premiers rituels du pèlerinage. La première consiste à faire sept fois le tour de la Kaaba dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, un rite considéré comme préislamique qui simule le mouvement des anges autour du trône de Dieu. Ils vont ensuite boire l'eau de Zam Zam, le puits sacré situé dans la mosquée Masjid al-Haram, une eau qui revêt un symbolisme mystique car elle est capable de purifier et de nettoyer les péchés.

hajj-peregrinacion-meca
AFP/CHRISTINA ASSI - Un million de musulmans entièrement vaccinés, dont 850 000 étrangers, sont autorisés à participer au Hajj de cette année dans la ville de La Mecque

Les rites suivants consistent en un tour des collines de Safa et Marwa et un retour à la mosquée pour effectuer le même circuit sept fois au total. Les deux jours suivants, les pèlerins se rendent dans la ville de Mina, où ils accomplissent un rituel au cours duquel le diable est symboliquement lapidé. Ici, les croyants jettent des cailloux sur trois murs. Métaphoriquement, selon le Coran, cet acte fait référence à l'action d'Ibrahim lorsqu'il a jeté des pierres au diable après que celui-ci lui soit apparu à trois reprises à cet endroit.

Après ces cérémonies, les pèlerins reprennent leur tenue habituelle. Les hommes se rasent tous les cheveux et les femmes en coupent une mèche. Ensuite, les fidèles reçoivent le titre honorifique de "Hajj", qui certifie que le pèlerinage a été accompli. 

peregrinacion-la kabaa-la meca
AFP/CHRISTINA ASSI - Des pèlerins musulmans circumambulent autour de la Kaaba dans la Grande Mosquée de la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite, le 6 juillet 2022

En revanche, en entrant à la Mecque, les pèlerins doivent porter deux vêtements blancs sans couture, des sandales et, pour les hommes, se raser. En outre, l'ensemble du territoire mecquois est considéré comme sacré et son accès est interdit aux non-musulmans.