PUBLICIDAD

Marruecos

La Russie rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

Le représentant commercial russe Artyom Tsingamzgvrishvili a assuré la normalité dans la livraison des céréales et a souligné la grande augmentation du volume d'affaires entre sa nation et le pays nord-africain
Cereal Marruecos Rusia

 -  

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a un impact économique dans de nombreux domaines, comme l'énergie et l'agriculture, par exemple. De nombreux pays rencontrent des difficultés pour importer certains produits qui sont étroitement liés aux marchés russe et ukrainien. L'un de ces secteurs est celui des céréales.

Cette affaire touche également le Maroc, qui importe de Russie et d'Ukraine une grande partie des céréales qu'il consomme et qui connaît depuis des mois des difficultés d'approvisionnement de cette denrée. Cependant, la Russie envoie maintenant un message rassurant selon lequel l'approvisionnement en céréales va s'améliorer. 

À cet égard, Artyom Tsingamzgvrishvili a déclaré à l'agence de presse russe TASS que le Maroc recevra les livraisons de céréales russes normalement et à temps. Selon le représentant commercial russe dans le royaume alaouite, "les fournisseurs russes de céréales sont traditionnellement actifs vis-à-vis du pays marocain, tandis que le Maroc, à son tour, est l'un des principaux importateurs mondiaux de blé". 

Marruecos Rusia Cereales

Outre l'éventualité de la guerre sur le territoire ukrainien, le Maroc a également souffert d'une période de forte sécheresse, qui a affecté sa production agricole. Cela n'est pas passé inaperçu en Russie, et à cet égard, Artyom Tsingamzgvrishvili a indiqué que la Russie est consciente de l'urgence de livrer des céréales au Maroc en temps voulu, car la saison agricole a été sérieusement affectée par les conditions météorologiques, comme le rapportent Bladi et Libre Entreprise.

La Russie continue d'accorder une grande importance au Maroc dans le contexte africain puisque, comme l'a déclaré le représentant commercial russe à l'agence TASS, "le Maroc est le troisième partenaire commercial de la Fédération de Russie parmi les pays du continent africain, après l'Égypte et l'Algérie". "Les livraisons de céréales de la Russie au Maroc se sont élevées à 75 millions de dollars en 2017, 103 millions en 2018, 102 millions en 2019, 94 millions en 2020 et 49 millions en 2021", a expliqué Artyom Tsingamzgvrishvili.

Le flux commercial entre l'Europe et la nation nord-africaine connaît une grande croissance, le volume du chiffre d'affaires commercial entre les deux pays ayant augmenté de 50 % au début de l'année 2022. Selon le diplomate russe, "les exportations russes vers le Maroc continuent à montrer une dynamique positive, avec une croissance de 53% enregistrée pour janvier-février, principalement en raison d'une augmentation de l'offre de produits carnés russes, d'ammoniac, de charbon, ainsi que du début des livraisons de produits semi-finis russes de fer ou d'acier non allié". D'autre part, le volume des échanges du Maroc a également augmenté de 36%, principalement en raison de la croissance des exportations d'agrumes marocains (de 52%)."

Rusia Marruecos Cereales

"En général, le chiffre d'affaires du commerce russo-marocain a augmenté de près de 50 % en janvier-février par rapport à la même période de l'année dernière", a ajouté l'envoyé commercial russe. 

Le représentant russe a évoqué les difficultés de la saison agricole marocaine et la manière dont cela peut profiter aux échanges entre les deux nations. "Compte tenu de la faible récolte du Royaume pendant la saison actuelle, je suis convaincu que les céréales russes seront très demandées", a noté Artyom Tsingamzgvrishvili.

La stratégie du Maroc dans ce secteur continue d'être définie. Il y a quelques semaines, il a également été confirmé que le Maroc était devenu le principal importateur de blé de la France. 

En avril, le Royaume est devenu le principal importateur de blé français, faisant de la nation nord-africaine le premier partenaire hors de l'Union européenne à recevoir des céréales françaises, devenant ainsi l'un des principaux moteurs des exportations de blé français.

Rusia Marruecos Cereales

En avril, le Maroc a reçu 336 900 tonnes de blé tendre de la France. Jusqu'à présent, le Maroc a importé 1,2 million de tonnes de France, grâce à la campagne d'exportation de céréales 2021/2022 du pays, qui a débuté en juillet.

Après le Maroc, le deuxième plus grand importateur de blé français est l'Algérie. Le pays d'Afrique du Nord aurait reçu 204 600 tonnes de la France en avril. Au total, l'Algérie cumule un total de 1,42 million d'exportations françaises et, en outre, au cours de la période 2020-2021, la nation a reçu 1,57 million de tonnes de blé tendre.