PUBLICIDAD

Iberdrola

La Syrie affirme que le chef de Daesh a été tué dans une opération menée par ses troupes à Deraa

Cette version contredit celle des militants locaux
ejercito-siria-daesh

PHOTO/AP  -   Forces du régime syrien

La Syrie a assuré que le chef du groupe djihadiste État islamique (EI), Abou al Hasan al-Qurashi, a été tué dans une opération menée par l'armée le 15 octobre dans la province méridionale de Deraa, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne SANA. 

"Le terroriste autoproclamé 'Abou al Hasan al Hashemi al Qurashi' a été tué lors de l'opération de sécurité menée par l'armée arabe syrienne, avec le soutien de groupes locaux et de civils, contre l'organisation IS dans la ville de Yasim", a déclaré SANA citant une source de sécurité non identifiée de Deraa. 

Al Qurashi avait auparavant été identifié comme Abdelrahman al-Iraqi, de sorte que l'on ignorait qu'il était le principal dirigeant de l'État islamique. 

"Le chef de l'organisation, "Abou al Hasan al Hashemi al Qurashi", dont la mort a été annoncée il y a quelques jours par le groupe, est le même que le dénommé "Abdelrahman al Iraqi", connu sous le nom d'"épée de Bagdad", ajoute l'agence officielle. 

Elle a rappelé que l'opération au cours de laquelle le chef djihadiste a été tué visait une caserne où se trouvaient également d'autres membres de Daesh qui ont péri avec lui. 

Bien que les forces loyales au président syrien Bachar al-Assad revendiquent l'élimination d'al-Qurashi, leur version contredit celle des militants locaux qui nient leur implication dans la campagne anti-djihadiste menée par les factions locales en octobre dernier dans la région. 

Par ailleurs, le porte-parole du Commandement central américain (CENTCOM), Joe Buccino, a déclaré que le terroriste avait été tué lors d'une "opération menée par l'Armée syrienne libre dans la province de Deraa en Syrie", une référence apparente aux groupes rebelles actifs dans la région. 

Daesh a été le premier à annoncer sa mort dans un document audio publié mercredi par la société de production audiovisuelle Al-Furqan, affiliée à Daesh, dans lequel il désigne également Abu al-Husein al-Huseini al-Qurashi comme son successeur. 

Contenu connexe